Publicité

Les opposants à la loi sur l'immigration jettent leurs dernières forces dans la rue

Dernier coup de pression sur l'exécutif : quatre jours avant une décision très attendue du Conseil constitutionnel, une large coalition d'opposants à la loi sur l'immigration appelle à manifester dimanche contre la promulgation d'un texte qui consacre, selon eux, la victoire idéologique « de l'extrême droite ».

En se ralliant à l'appel lancé initialement par 201 personnalités, les opposants espèrent rassembler au-delà de la sphère militante traditionnelle pour faire pression sur l'exécutif, qui pourrait promulguer rapidement le texte voté mi-décembre notamment avec les voix du Rassemblement national, sauf censure complète et surprise par les Sages le 25 janvier.

Après la manifestation du 14 janvier, lors de laquelle des milliers de personnes avaient défilé à l'appel d'associations de défense des immigrés, plus de 160 marches sont prévues dimanche, dont celle de Paris qui doit s'élancer à 14H00 de la place du Trocadéro.

De nombreuses personnalités mobilisées

« Soucieux de rassemblement et de solidarité plutôt que de division sans fin de notre société, nous demandons au président de la République (Emmanuel Macron) de ne pas promulguer cette loi », écrivent les auteurs de l'appel, dont de nombreuses personnalités du monde de la culture comme les comédiennes Josiane Balasko et l'écrivaine Alice Zeniter.

Pour les signataires de tous horizons, dont les secrétaires générales de la CFDT et de la CGT Marylise Léon et Sophie Binet, l'urgentiste Patrick Pelloux ou encore le cofo...


Lire la suite sur ParisMatch