Publicité

Oppenheimer projeté à Hiroshima : les réactions du public japonais sont contrastées face au film de Christopher Nolan

Universal Pictures. All Rights Reserved.
Universal Pictures. All Rights Reserved.

C'est peu dire que le triomphe du film Oppenheimer de Christopher Nolan est total. Couvert de prix à travers le monde, il a terminé sa course de la plus belle des manières à la dernière cérémonie des Oscars, où il a remporté pas moins de sept statuettes, dont celles du Meilleur film et du Meilleur réalisateur.

Reste encore un pays où le film s'apprête à sortir, le 29 mars prochain : le Japon. Si les bombardements atomiques d'Hiroshima et Nagasaki, qui firent plus de 210 000 morts en août 1945, sont évoqués hors-champ dans le film, l'œuvre porte avant tout le point de vue du personnage incarné par Cillian Murphy.

Le seul pays au monde à avoir été frappé par la bombe atomique

Mais le sujet est tellement douloureux que la sortie du film sur le territoire nippon était compromise. Le Japon étant le seul pays au monde à avoir été frappé par la bombe atomique, qui plus est à deux reprises.

Une solution a pu être trouvée, comme l'expliquait Nolan dans le dernier numéro du magazine Première : "Je suis très heureux qu'Universal ait privilégié une approche plus lente, plus respectueuse pour ce marché spécifique. Qu'on ne se soit pas contenté de le sortir partout ailleurs comme un blockbuster lambda".

Ajoutant : "Il a été confié à un distributeur local [Bitters End] capable de gérer sa diffusion de manière plus prudente, sans préjuger de la réaction des Japonais envers le film. On verra comment le film sera reçu là-bas.

Tout ce que je peux dire c'est que dans l'ensemb…

Lire la suite sur AlloCiné

Enfin un Oscar pour Christopher Nolan : la plus grande star de cinéma au monde aujourd'hui, c'est le réalisateur de Oppenheimer

Oppenheimer : le salaire astronomique touché par Christopher Nolan pour le film aux 7 Oscars