Publicité

Ce jeune homme a subi "l'opération la plus douloureuse au monde"

Pour gagner dix centimètres, le trentenaire a subi une opération visant à couper l'os de sa jambe, puis à insérer des tiges.

A cause de la douleur, il ne parvient pas à dormir plus de deux heures par nuit (Getty Images)

Une douleur atroce. Le Daily Mail relaye le témoignage de Yeferson Cossio, 29 ans, qui vient de subir une (très) douloureuse intervention chirurgicale. Il y a quelques mois, le jeune homme a été opéré pour gagner quelques centimètres. En effet, grâce à cette opération, il doit passer d'1,70m à 1,80 m. Cet influenceur colombien a déboursé la coquette somme de 175 000 dollars pour se faire allonger les membres inférieurs.

Pour y parvenir, les chirurgiens ont cassé ses jambes afin d'y fixer des tiges en métal et de les étirer progressivement grâce à une télécommande. Mais, pendant ce long processus, la douleur ressentie est tellement intense que le trentenaire a déjà eu l'impression qu'il allait s'évanouir. Aujourd'hui, il assure avoir subi "l'opération la plus douloureuse au monde".

Des résultats progressifs

Cité par le journal anglais, il assure que l'intensité de la douleur est telle qu'il ne parvient même pas à dormir plus de deux heures par nuit. "Je suis très nerveux, je veux que cela se termine, mais ce n'est pas possible. Je ne dors pas bien en ce moment. Normalement, je dors quatre à six heures par jour. Mais au cours des 11 ou 12 derniers jours, je n'ai pu dormir qu'environ deux heures au maximum. Et cela est constamment interrompu par des périodes de 15 à 20 minutes à cause des douleurs dans mes jambes", a expliqué le jeune homme sur Instagram. Malgré les somnifères, il se réveille chaque nuit à cause de cette douleur.

Les dispositifs sont maintenant présents dans ses jambes depuis quatre mois, chaque jour il gagne un millimètre. D'après le chirurgien qui a réalisé cette intervention chirurgicale, l'influenceur devrait pouvoir reprendre ses activités quotidiennes comme la marche, faire de l'exercice et jouer au football quand le processus sera entièrement terminé.

VIDÉO - Dr Christian Recchia : "C’est la plus grande douleur qu’un humain puisse ressentir. Et dans ces cas-là, le Spasfon est efficace"