Publicité

Open d'Australie: la pépite française Efremova peut sortir la tête haute après son élimination en quarts de finale

Quelques heures avant la demi-finale dame opposant Aryna Sabalenka et Coco Gauff, Ksenia Efremova était elle aussi sur les cours du Melbourne Park. La Française de 14 ans disputait un quart de finale dans le tableau junior face à la Slovaque Renata Jamrichova. Sur le papier, Jamrichova, tête de série n°1 et troisième mondiale chez les juniors, partait largement favorite. Ksenia Efremova n'a pas pu déjouer les pronostics cette fois-ci puisqu'elle s'est inclinée sur le score de 6-1, 6-2.

Un tournoi très encourageant pour la suite

La défaite contre la Slovaque n'a rien d'anormal pour Ksenia Efremova qui disputait son premier Grand Chelem chez les juniors. Elle fait partie des 100 meilleures joueuses juniors à 14 ans, ce qui fait d'elle la plus jeune joueuse de ce top 100 (deux autres joueuses sont nées en 2009, quelques mois avant elle cependant). Bénéficiant d'une Wild-Card (invitation) pour l'Open d'Australie, Ksenia Efremova n'avait donc rien à perdre dans ce tournoi. Affrontant lors de ses quatre matchs des joueuses entre 16 et 18 ans, Efremova aurait pu légitimement ne pas tenir le coup physiquement. Il n'en a rien été jusqu'en quarts de finale puisque la Française a remporté tous ses matchs en deux sets. Elle a notamment éliminé Tereza Valentova (tête de série n°5 et finaliste du dernier US Open junior) lors de son premier tour.

Face à Renata Jamrichova, Ksenia Efremova a découvert un tout autre niveau physique. La Slovaque, très bonne serveuse, a logiquement pris le dessus sur la Française. Il faut cependant retenir qu'avant ce quart de finale, Efremova a facilement disposé de trois joueuses plus âgées.

Article original publié sur RMC Sport