Publicité

Open d'Australie: insubmersible Djokovic, en demi-finale après avoir été malmené par Fritz

Le n°1 mondial Novak Djokovic n'est plus qu'à deux victoires d'un 25e sacre inédit en Grand Chelem après avoir remporté son bras de fer face à Taylor Fritz (n° 12) en quatre sets (7-6, 4-6, 6-2, 6-3) en quarts de finale de l'Open d'Australie mardi. Djokovic s'est qualifié pour sa onzième demi-finale à Melbourne et sa 48e en Grand Chelem, un record. Le Serbe de 36 ans y affrontera vendredi soit le n°4 mondial Jannik Sinner, soit le n°5 mondial Andrey Rublev, opposés dans la soirée.

Son secret? Faire le cochon pendu en haut d'un arbre

"Djoko" n'a pas eu la tâche facile face à l'Américain. Il s'est agacé dans le premier set en lançant plusieurs paroles vers son clan. Il a aussi dû sauver deux balles de sets sur sa mise en jeu avant de se montrer intraitable dans le tie-break (7-3) pour s'offrir la première manche. Mais Fritz n'a pas lâché et s'est offert la deuxième manche (6-4).

Djokovic, qui a parfois diffusé quelques signaux de fatigue, n'a pas finalement pas flancher physiquement. C'est même lui qui a épuisé son adversaire en remportant avec autorité les deux sets suivants (6-2, 6-3). Mais quel est le secret d'une telle longévité au plus haut niveau? Il expliquait ces derniers jours puiser de l'énergie auprès d'un arbre dans le jardin botanique de Melbourne. Nick Kyrgios, joueur australien absent du circuit depuis octibre 2022, a interrogé le Serbe sur l'endroit de cet arbre magique.

"Je te montrerai l'arbre mais tu ne pourras le dire à personne", a répondu 'Nole' devant un public hilare. C'est un gros secret. Ce que tu dois faire, c'est enlever les chaussures, monter dans l'arbre à son point culminant et faire le cochon pendu sur l'une des branches les plus hautes pendant 33 minutes et 3 secondes et tu gagneras un Grand Chelem."

Article original publié sur RMC Sport