Publicité

Opéré en urgence à Cannes, Kev Adams donne de ses nouvelles

L'humoriste Kev Adams a dû être opéré en urgence à l'hôpital de Cannes, comme il l'a annoncé sur son compte Instagram. L'acteur, qui assure actuellement la promotion du film Maison de retraite 2, a publié un selfie pris sur son lit d'hôpital. Kev Adams après avoir rassuré ses fans sur les réseaux sociaux, a indiqué à RTL avoir été opéré de l'appendicite. "Ça arrive, [elle] est partie en péritonite, ce qui peut être un peu plus dangereux", a-t-il expliqué.

"Aujourd'hui je suis meeega faible mais tout va bien!", écrit-il, saluant "tout le personnel hospitalier qui a été franchement exceptionnel".

"J'en profite pour envoyer plein de force à tous les médecins, infirmiers, aides-soignants et autres qui ne dorment pas pour nous soigner, qui consacrent leur vie à celle des autres."

"Je me repose à fond"

Kev Adams, qui joue dans Maison de retraite 2 et en cosigne le scénario, s'excuse auprès des fans de ne pas avoir pu assister aux avant-premières du film ce week-end.

"Je me repose à fond pour être présent à toutes les autres", promet-il.

Maison de retraite 2, en salles le 14 février prochain, est présenté en ouverture du festival de l'Alpe d'Huez, ce lundi 15 janvier. Kev Adams, malgré l'avis des médecins, a tenu à se rendre dans la station pour présenter son film.

"On m'a grandement déconseillé de venir à l'Alpe d'Huez, mais c'était pour moi impensable de rater ce lancement", livre-t-il ainsi à RTL.

Le film tourne en avant-première dans toute la France depuis le mois de décembre, et jusqu'à sa sortie. L'avant-première parisienne aura lieu le 13 février au Grand Rex.

Maison de retraite, sorti en avril 2022, en plein scandale Orpéa, a rencontré un grand succès en salles, attirant plus de 2 millions de spectateurs au cinéma.

Le deuxième volet réalisé par Claude Zidi Jr, réunit une partie du casting du premier film réalisé par Thomas Gilou. Autour de Kev Adams évoluent Jean Reno, Daniel Prévost, Liliane Rovère Firmine Richard, Michel Jonasz, Enrico Macias et Amanda Lear.

Article original publié sur BFMTV.com