Publicité

OM: Pau Lopez raconte son mal-être du début de saison

Pau Lopez est loin de vivre une saison facile avec l'OM. Pour sa troisième année en France, l'international espagnol (2 sélections) connaît beaucoup de doutes et s'est remis en question l'été dernier.

"Je me suis demandé si je devais continuer à jouer ou non parce que je ne voulais pas poursuivre comme ça", a-t-il avoué au micro de Canal+. "Durant le mois d'août, peu de gens s'en sont rendu compte. Avec ma femme à la maison, j'étais pareil que d'habitude. En dehors de la maison, quand j'allais m'entraîner, aussi. Un coéquipier, Leonardo Balerdi, s'en est rendu compte. Il m'a demandé ce qui m'arrivait, je n'étais pas comme d'habitude. Je lui ai dit qu'il n'y avait rien, que ça allait bien. Ça a duré jusqu'au match contre Metz (2-2, le 18 août)."

Conscient que quelque chose n'allait pas, l'ancien portier de la Roma a alors dit "Basta". "Pour moi, ça n'avait pas de sens de faire quelque chose que je n'aimais pas, où je ne prenais pas de plaisir."

"J'ai parlé à une professionnelle et ça m'a aidé"

Afin de trouver l'aide dont il a besoin, Pau Lopez s'est entretenu avec Pablo Longoria, un homme pour qui il a "beaucoup de respect" et qu'il ne voulait pas décevoir. "Le problème, c'est qu'on était qu'en août et j'étais déjà fatigué. J'ai parlé à mon agent, on en a parlé avec Pablo. Il m'a dit d'essayer de parler avec quelqu'un qui pouvait m'aider, trouver ce qui ne va pas. J'ai parlé à une professionnelle et ça m'a aidé. À partir de là, je suis rentré dans un processus où j'ai commencé à me retrouver. J'ai commencé à travailler sur ce qui me rendait heureux", conclut-il.

Cette saison, le gardien de 29 ans a encaissé 30 buts en 26 matchs toutes compétitions confondues. Pau Lopez n'a signé que huit clean sheets, dont sept en Ligue 1.

Article original publié sur RMC Sport