Publicité

OM-Monaco: rouge contre Maripan, Soglo épargné... l'ASM remontée contre l’arbitre

Frustré Thiago Scuro. Le directeur sportif de l’AS Monaco n'est pas reparti satisfait du stade Vélodrome où l'équipe de la Principauté a obtenu un match nul 2-2 face à l'OM samedi soir. Après avoir terminé la rencontre à neuf après les expulsions de Maripan dès la 11e minute et de Zakaria en fin de match (87e), le dirigeant monégasque a pointé du doigt certaines décisions de l'arbitre Willy Delajod. Deux en particulier. Il n'a pas digéré le carton rouge écopé par Maripan, jugé trop sévère, et regrettait que le Marseillais Emran Soglo n'ait pas été expulsé après une semelle sur Kassoum Ouattara.

Hütter aussi "en colère"

"Dans ma vision du match, l'arbitre a commis plusieurs erreurs importantes, a déclaré le dirigeant de l'ASM, cité par L’Equipe. Quand je vois le rouge donné à Maripan et la faute commise sur Kassoum (Ouattara) qui ne mérite qu'un carton jaune, je me dis que ses décisions ont malheureusement eu un gros impact sur la rencontre." Thiago Scuro en a remis une couche au micro de Free : "Nous n'acceptons pas ce qui s'est passé ce soir. Ce doit être un sujet. Un grand match avec des grands joueurs mais pas avec une bonne qualité d'arbitrage" a pesté le Brésilien.

Moins agressif, l'entraîneur de Monaco Adi Hütter, n'a pas épargné le corps arbitral: "Je ne veux pas commenter les décisions, chacun peut se faire son opinion. Mais je suis en colère sur le jaune donné pour la faute de Kassoum Ouattara. Pour moi, il n'y avait pas rouge pour Maripan. Et Soglo fait une faute à hauteur du genou. Je ne sais pas si c'est jaune ou rouge, chacun se fait son opinion", a-t-il dit.

Article original publié sur RMC Sport