Publicité

OM: "C'est une question de respect", Longoria déplore le manque de reconnaissance de Pape Gueye

Le flou entourant la situation de Pape Gueye, parti disputer la CAN avec le Sénégal, indispose les dirigeants de l'OM. Son président Pablo Longoria a haussé le ton ce lundi, en marge de la présentation de sa nouvelle recrue, Quentin Merlin. Alors que le marché des transferts touche à sa fin, le patron espagnol du club phocéen apprécie moyennement l’attitude du milieu de terrain sénégalais, en fin de contrat au mois de juin.

Le joueur de 22 ans s’en est allé sans fournir de réponse à la proposition financière transmise par ses dirigeants: un salaire mensuel brut légèrement supérieur à 200.000 euros avec des primes pouvant aller au-delà du million d'euros. Le but? Rester en position de force dans les négociations. Mais l’OM apprécie d’autant moins la méthode que Pape Gueye a été soutenu par le club après la suspension administrative de quatre mois prononcée par le Tribunal arbitral du sport l’été dernier.

Longoria en fait "une question de respect du club"

"On a proposé deux prolongations de contrat à Pape Gueye, a rappelé Pablo Longoria ce lundi, en conférence de presse. Il s'est très bien entraîné avec nous, c’est vrai. Il avait un bon niveau d'engagement à l'entraînement. Mais en tant que président, je dois défendre l’intérêt du club qui est plus important que l'intérêt individuel de joueurs. Que ce soit clair pour tout le monde." Dans l’entourage du joueur, on laisse entendre que le timing des propositions constitue un problème en soi, et que le joueur saura se prononcer le moment venu, à l’issue de la CAN.

"Ne pas donner de réponse, ce n’est pas respecter le club, a répliqué Pablo Longoria, passablement agacé, ce lundi. On veut trouver une porte de sortie intéressante pour tout le monde avant jeudi. C'est une position claire, on en a discuté avec son agent. C'est une question de respect du club. On a soutenu le joueur, on a couvert les frais d'avocat et payé une indemnité à Watford, on lui a permis de s'entraîner. On veut des joueurs engagés et avec une mentalité juste. Je répète que le problème qu'on a c'est la mentalité et parfois l'engagement." "Si le club n'est pas pleinement investi, il n'a pas sa place dans le groupe", a conclu Longoria, ouvrant la porte à une exclusion au moins temporaire du groupe.

Pablo Longoria a déjà fait savoir qu’il était prêt à se séparer de Pape Gueye cet hiver, assurant que "le joueur est sur le marché". Dans l’entourage de Pape Gueye, en revanche, on soutient que la prolongation à l’OM reste la première option, si toutefois les conditions sont réunies. Des positions aux antipodes qui semblent difficilement conciliables entre deux parties qui apparaissent désormais irréconciliables.

Article original publié sur RMC Sport