Publicité

Olivier Véran : cette reconversion de l’ex-ministre de la Santé qui fait s’étrangler les pontes de la médecine

Olivier Véran a confirmé ce mardi 19 mars une information révélée par le Figaro. Le député de l’Isère a prévu de "remettre la blouse" une fois par semaine. L’ancien neurologue a été ministre de la Santé (et donc de l’hôpital public) entre 2020 et 2022. Mais il n’a pas vraiment prévu de renouer avec sa matière de prédilection ! Olivier Véran va rejoindre une clinique privée des Champs-Elysées en tant que … chirurgien esthétique ! Pour cela, il va devoir se former à cette discipline, à la faculté de Créteil.

Olivier Véran : une reconversion inattendue

En effet, l’ancien ministre a bien prévu, à la surprise générale, d’exercer à l'établissement surnommé "clinique des influenceurs". Pour justifier ce choix, le député a déclaré à l’AFP : « Il m’a paru extrêmement compliqué de reprendre la neurologie au CHU, d’une part parce que la discipline a très fortement évolué sur le plan thérapeutique (...), et deux, je me suis très vite rendu compte en discutant notamment avec quelques patients que l’étiquette de ministre que j’ai sur le front perturbait la relation thérapeutique ». Il a ensuite confié que cette "étiquette" devrait disparaître à la Clinique des Champs-Élysées. Selon lui, 15% des adultes français ont recours à des soins de médecine esthétique. "C’est quelque chose qui ne doit pas être dénigré" ajoute-t-il. Il prévoit donc de venir en aide à ces personnes qui veulent arranger (...)

Lire la suite sur Closer

“J’ai tellement envie de tuer” : le procès de Leïla, 21 ans et obsédée par la mort, a démarré à Paris
“Cela fait déjà quelques temps” : ce gros changement chez leur fils observé par Charlene et Albert de Monaco
Gérard Depardieu : "Un ogre à qui…", Mathieu Kassovitz sans pitié
“Les emmerdements volent en escadrille” : Albert de Monaco se lâche, cette trahison qu’il n’avait pas vu venir
Charlene de Monaco "très affectée" : cette sombre affaire qui a de nouveau fait vaciller la princesse