Olivier Poivre d'Arvor nommé ambassadeur des pôles

Source AFP
·1 min de lecture
Olivier Poivre d'Arvor, frère de l'ex-présentateur vedette Patrick Poivre d'Arvor, a notamment été directeur de la radio France Culture entre 2010 et 2015, puis ambassadeur de France en Tunisie. (illustration)
Olivier Poivre d'Arvor, frère de l'ex-présentateur vedette Patrick Poivre d'Arvor, a notamment été directeur de la radio France Culture entre 2010 et 2015, puis ambassadeur de France en Tunisie. (illustration)

Le poste était vacant depuis près d'un an et le débarquement de Ségolène Royal. Le diplomate et écrivain Olivier Poivre d'Arvor a été nommé mercredi 25 novembre « ambassadeur des pôles et des enjeux maritimes », selon une décision du conseil des ministres.

Olivier Poivre d'Arvor, frère de l'ex-présentateur vedette Patrick Poivre d'Arvor, a notamment été directeur de la radio France Culture entre 2010 et 2015, puis ambassadeur de France en Tunisie.

Ségolène Royal, nommée par Emmanuel Macron en 2017, mais très critique envers le pouvoir, avait été démise de ses fonctions fin janvier 2020 après notamment une polémique sur l'utilisation des moyens mis à sa disposition, pour laquelle une enquête préliminaire du Parquet national financier a été ouverte.

Lire aussi Maghreb : les ambassadeurs « couteaux suisses » de Paris

L'accent mis sur les « enjeux maritimes »

Le gouvernement avait alors assuré qu'elle serait remplacée « prochainement », soulignant l'importance des pôles et de la fonte des glaces dans le changement climatique.

Alors que son titre était ambassadrice « chargée de la négociation internationale pour les pôles arctique et antarctique », celui d'Olivier Poivre d'Arvor évoque, outre les pôles, « les enjeux maritimes ».

La France compte une vingtaine d'ambassadeurs thématiques, chargés des négociations climatiques, des migrations ou de l'action culturelle extérieure. Michel Rocard avait été le premier à occuper le poste d'ambassadeur des pôles en 2009.