Olivier Marleix : « Emmanuel Macron demande un "chèque en blanc" »

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Olivier Marleix, député d'Eure-et-Loir, dans une son bureau de la présidence du groupe Les Républicains à l'Assemblée nationale, le 23 juin 2022, Paris. 
Olivier Marleix, député d'Eure-et-Loir, dans une son bureau de la présidence du groupe Les Républicains à l'Assemblée nationale, le 23 juin 2022, Paris.

Olivier Marleix, 51 ans, député d'Eure-et-Loir, ne s'attendait pas à prendre la tête du groupe LR dans une Assemblée à ce point bouleversée. Fils de l'ancien ministre Alain Marleix, ce représentant de l'aile conservatrice de LR avait parrainé Laurent Wauquiez en 2017 dans la course à la tête du parti, puis Michel Barnier dans la primaire de 2021. Aujourd'hui aux manettes et partisan d'une ligne d'opposition claire et tranchée, il refuse tout accord de coalition, mais ne ferme pas la porte à des votes au cas par cas, sur chaque texte. Le parti Les Républicains, qui compte 61 députés, sera force de proposition en amont, assure-t-il. Sans oublier de rendre Emmanuel Macron responsable de la situation actuelle. Pour Le Point, il esquisse les lignes rouges de la prochaine législature.

Le Point : Vous venez d'être élu à la présidence du groupe Les Républicains à l'Assemblée nationale. Serez-vous un premier opposant ou un parlementaire constructif ?

Olivier Marleix , député d'Eure-et-Loir, dans une son bureau de la présidence du groupe Les Républicains à l'Assemblée Nationale, le 23 juin 2022, Paris.  © Renaud Khanh pour Le PointOlivier Marleix : Probablement les deux à la fois. Je serai dans un groupe d'opposition sans aucune équivoque, mais dans cette situation singulière, nous allons pouvoir peser réellement sur les textes qui seront votés. Nous avons été traités par le plus total mépris durant la dernière législature. Le nombre d'amendements des groupes d'oppo [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles