Publicité

Olivia Munn, actrice star d’« Iron Man », révèle être atteinte d’un cancer du sein très agressif et avoir été opérée

Olivia Munn a révélé trois jours après les Oscars avoir subi une double mastectomie en 2023.
Jason Armond / Los Angeles Times via Getty Imag Olivia Munn a révélé trois jours après les Oscars avoir subi une double mastectomie en 2023.

PEOPLE - Un an plus tard, elle a choisi de se confier à cœur ouvert. Oliva Munn a révélé sur son compte Instagram le 13 mars avoir été diagnostiquée d’une forme « agressive et à évolution rapide » de cancer du sein l’an passé. La comédienne âgée de 43 ans était apparue sur le tapis rouge des Oscars le dimanche 10 mars après une longue absence médiatique qu’elle a tenu à expliquer en racontant notamment avoir subi une double mastectomie.

Par le biais de plusieurs photos et d’un long message l’actrice et mannequin américaine s’est confiée sur son parcours médical pour combattre la maladie. Elle a tout d’abord expliqué avoir toujours été très attentive à sa santé et effectuer régulièrement des mammographies de contrôle et le test génétique pour déceler la présence du test BRCA.

Deux mois après ses derniers examens normaux, la comédienne a passé un IRM qui a révélé « un cancer luminal B aux deux seins », une forme de cancer « agressive et à évolution rapide ». Elle a alors subi un traitement agressif à travers quatre opérations, et notamment une double mastectomie, 30 jours à peine après le diagnostic.

L’actrice a également expliqué pourquoi elle avait, pendant plusieurs mois, tenu à garder son état secret. « J’ai vu quelques personnes quand j’en avais l’énergie, la capacité de me lever de m’habiller et de sortir de la maison pour emmener mon bébé au parc par exemple. J’ai cependant gardé le diagnostic, l’inquiétude, les traitements en blouse d’hôpital et mon rétablissement pour moi. J’avais besoin de temps pour digérer. »

L’importance de l’évaluation de risques

L’actrice vue dans Iron Man, X-Men ou encore The Newsroom a finalement choisi de prendre la parole pour tirer la sonnette d’alarme. En effet, comme elle l’a révélé, elle n’a appris ce diagnostic et n’a pu être traitée tôt que grâce à l’évaluation statistique sur ses risques de contracter un cancer du sein (compte tenu de ses antécédents familiaux, ou encore de l’âge auquel elle a eu son enfant) demandée par sa gynécologue. Elle enjoint donc toutes les femmes à demander à leur médecin de leur prescrire cette évaluation.

Olivia Munn souhaite également par cette prise de parole aider les femmes qui font face au cancer du sein. « J’espère qu’en partageant ceci, cela aidera d’autres à trouver réconfort, inspiration et soutien pour leur propre cheminement avec cette maladie. »

Olivia Munn n’est pas la première célébrité à prendre la parole sur le sujet. En 2013, Angelina Jolie avait révélé avoir subi une double mastectomie préventive après avoir appris qu’elle était porteuse du gène BRCA. Kathy Bates, Julia Louis-Dreyfus ou encore Christina Applegate ont elles aussi pris la parole sur le sujet.

À voir également sur Le HuffPost :

Dans « Top Chef » saison 15, Valentin Raffali est déjà le chouchou des téléspectateurs

Kate Middleton : sa santé inquiète encore davantage après sa photo retouchée et son retour décalé