Publicité

OL-Valenciennes: la grosse émotion de Lacazette après la qualification en finale de la Coupe de France

Alexandre Lacazette (32 ans) n’est plus qu’à un match de décrocher le troisième titre de sa carrière avec l’OL, son club formateur. Et cette perspective a beaucoup ému le capitaine lyonnais qui s’est confié avec des trémolos dans la voix après la victoire face à Valenciennes (3-0), mardi en demi-finale. Il a été l’un des grands artisans de ce succès avec deux buts, qu’il a fêtés avec rage.

"Il ne fallait pas nous enterrer trop tôt"

"C’est l’équipe qui est incroyable aujourd’hui", a-t-il confié à beIN Sports. "Je suis à la finition mais le travail du collectif de toute l’équipe, du staff, c’est incroyable. L’appui du public aujourd’hui était incroyable, Il était un vrai 12e homme. Je suis content parce qu’on mérite, c’était dur cette saison. La saison dernière, c’était un vrai regret et je me sentais aussi responsable donc je suis content qu’on puisse aller en finale, pour tout le public, la ville lyonnaise."

En 2022-2023, Lyon s’était arrêté aux portes de la finale de la Coupe de France en s’inclinant à Nantes (1-0) en demi-finales. Cette fois, Lyon n’a pas tremblé face au dernier de L2 et retrouve la finale de la compétition pour la première fois depuis 2012, année de son cinquième titre. Au coup de sifflet final, Lacazette, les yeux embués de larmes, est apparu très touché sur le banc de touche en assistant à l’envahissement du terrain par les supporteurs lyonnais.

"Ouais, c'était bien, c'était beau voir une communion avec le public", a-t-il déclaré en zone mixte. "On revient de loin, ça change de ce qui s'est passé en début de saison (quand l’OL a été lanterne rouge après onze premiers matchs sans victoire en L1, NDLR) mais je pense que même pour les supporters, le club, la ville, tout le monde est content, tout le monde est heureux. Comme quoi, il ne fallait pas nous enterrer trop tôt. J'avais le discours souvent, j'ai dit à Coco (Tolisso): 't'inquiète, on va s'en sortir, on va s'en sortir' et c'est encore plus beau que ce que j'avais imaginé. Donc je suis content, je suis heureux et ému pour le peuple lyonnais ce soir. "

Article original publié sur RMC Sport