OL : "Vous lui poserez la question", interrogé sur les références fascistes de Lovren, Blanc s’agace

Abaca

La polémique était attendue, elle est arrivée. Tout récemment recruté afin de renforcer la défense de l’OL, Dejan Lovren est déjà sous le feu des critiques. Comme nous l’évoquions en début de semaine, l’ancien défenseur de Liverpool est accusé d’avoir, dans le cadre de célébrations du beau parcours croate au Mondial, entonné une chanson controversée de Marko Perkovic Thompson, un ancien combattant de la guerre d’indépendance (1991-1995), dont certaines paroles célèbrent les crimes des oustachis, ex-collaborateurs croates de l’Allemagne nazie. Il aurait également effectué le salut "Za dom spremni" ("Prêts pour la patrie") utilisé par les oustachis et interdit par la loi ou encore d’avoir eu des positions homophobes, comme le rappelait Mediapart, ce 4 janvier. Interrogé sur ces faits lors d’une conférence de presse organisée ce jeudi 5 janvier, Laurent Blanc s’est montré agacé. "C'est un chant nationaliste pour la libération de son pays", a retorqué le technicien français en préambule.

À lire également

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi