Publicité

OL-Lens: les Sang et Or stoppent la belle série lyonnaise et se replacent dans la course au podium

Pierre Sage avait débuté son aventure par une défaite à Lens, le 2 décembre dernier (3-2). Trois mois plus tard, le coach de l’OL a subi un nouveau revers face aux Sang et Or, ce dimanche, en clôture de la 27e journée de Ligue 1. Au Groupama Stadium cette fois (0-3). En l’absence d’Alexandre Lacazette, touché à la cuisse, les Gones ont été surclassés dans leur jardin par des Lensois solides et inspirés. Après avoir failli ouvrir le score sur une frappe puissante d’Orel Mangala en début de match, les coéquipiers d’Anthony Lopes ont subi la domination des visiteurs, qui ont eu la possession (54%) et tenté plus de frappes (18 à 13).

Après avoir repoussé à bout portant une reprise d’Elye Wahi, Anthony Lopes a cédé une première fois sur une tête de Florian Sotoca, parfaitement servi par David Pereira da Costa (43e). Les Sang et Or ont ensuite doublé la mise en profitant d’un penalty sifflé pour une main dans la surface de Maxence Caqueret sur une frappe de Nampalys Mendy. Elye Wahi s’est chargé de le transformer (53e), avant de se blesser à l’épaule en fin de match sur un tacle appuyé de Duje Caleta-Car. Danso a alourdi le score d’une tête sur corner à la 87e.

Lens à un point du podium

De quoi doucher les Lyonnais et mettre fin à leur belle série de six victoires consécutives (toutes compétitions confondues). Après ce coup d’arrêt, les partenaires d’Ernest Nuamah se retrouvent 11es du classement, avec 12 points de retard sur l’Europe et 5 points d’avance sur Montpellier, qui occupe la place de barragiste. Ils tenteront de se relancer samedi prochain sur la pelouse de Lorient (17h).

A l’inverse, les Lensois réalisent une excellente opération en haut de tableau après avoir été sortis de la Ligue Europa par Fribourg. Désormais 6es, les joueurs de Franck Haise ne sont plus qu’à 1 point de Nice (5e), 2 points de Lille (4e) et 3 points de Monaco (3e). La lutte pour le podium s’annonce animée dans les semaines à venir, sachant que Brest n’est qu’à 7 points devant, en position de dauphin, derrière l’intouchable PSG. Et que les Brestois sont attendus à Bollaert samedi prochain (21h) pour un choc à gros enjeux...

Article original publié sur RMC Sport