OGM : l'étude de Séralini récusée par l'Agence européenne

OGM

L'Agence européenne de sécurité des aliments (Efsa) a rejeté définitivement, mercredi 28 novembre, les conclusions de l'étude controversée du professeur français Gilles-Eric Séralini sur la toxicité du maïs NK 603 et de l'herbicide Roundup produits par le groupe Monsanto.

"Les lacunes importantes constatées dans la conception et la méthodologie" de l'étude Séralini "impliquent que les normes scientifiques acceptables n’ont pas été respectées et, par conséquent, qu’un réexamen des évaluations précédentes de la sécurité du maïs génétiquement modifié NK603 n’est pas justifié", a annoncé l'Efsa dans un communiqué.



Retrouvez cet article sur Le Nouvel Observateur

OGM : l'étude de Séralini récusée par l'Agence européenne
OGM : les ex ministres de l'Ecologie plaident pour Séralini
OGM : quand les firmes "oublient" les études de toxicologie
OGM : Séralini réclame l'interdiction avant une nouvelle étude

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles