Publicité

Odem (The Voice) signe un retour gagnant : "J’ai eu un sentiment de défaite horrible en saison 6"

Télé 7 Jours : Vous avez avoué avoir mal vécu votre élimination dès les auditions à l’aveugle en 2017….

Odem : De belles choses se sont passées depuis, mais j’avais 21 ans et c’était un rêve d’être dans The Voice. Je crois que c’était la seule saison où les coachs ne se retournaient pas pour expliquer pourquoi on n’était pas sélectionné. Être recalé et ne pas avoir la chance de rencontrer les coachs a été quelque chose de dur pour moi. J’ai eu un sentiment de défaite horrible. Sur le moment, j’ai eu l’impression que la musique n’était pas faite pour moi.

Vous dites avoir "beaucoup bossé" depuis votre premier passage à The Voice lors de la saison 6…

J’ai beaucoup chanté. Avant, j’avais un restaurant, puis j’ai travaillé dans les bars, dans l’événementiel. J’ai fait pas mal de concerts, j’ai toujours chanté dans les endroits où je travaillais. Et l’année dernière, pendant un an non stop, j’ai travaillé ma voix dans une école, le Dalida Institute, qui m’a beaucoup aidé dans mes choix, ma voie artistique et fait évoluer ma voix. Avec les années, j'ai grandi et compris certaines choses. Mais le travail, c'est primordial.

Vous êtes passé de 0 coachs retournés à 4 coachs retournés !

J’étais comme un gamin ! Je me suis retrouvé assez con, on voit que j’ai l’air assez ébahi, je suis dans un rêve éveillé. C’est extraordinaire, j’étais sur un petit nuage.

Quand Zazie s’est retournée, elle vous a reconnu dès la première seconde…

Je ne m’y attendais pas. C’était une drôle de surprise, surtout venant d’une personne et d’une star comme Zazie, que j’admire profondément. Ça m’a fait chaud au coeur. On voit le niveau des artistes et la mémoire de leurs oreilles !

À lire également

Okali (The Voice) : "Si je n’avais pas été malade, je ne ferais pas de la musique aujourd’hui"

Pourquoi avoir choisi de chanter Habibi de Tamino ?

Cette chanson compte é...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi