Publicité

Octogénaire violée lors de son cambriolage : sa petite-fille témoigne

Un samedi après-midi épouvantable. Le 17 février, à son domicile de La Penne-sur-Huveaune (Bouches-du-Rhône), une femme de 82 ans a été victime d’une tentative de cambriolage qui a viré à l’horreur : elle a été violée par un malfaiteur venu lui réclamer argent et bijoux de valeur.

Ce 22 février, sa petite-fille Manon, peine à trouver les mots justes pour décrire la scène abominable vécue par sa grand-mère. « Pour moi ce n’est pas humain, ce n’est même pas animal, c’est tellement monstrueux que je n’ai vraiment pas de mots pour qualifier ce qu’il s’est passé », a-t-elle confié bouleversée à BFMTV.

Le suspect sous OQTF

Alors que la vieille dame regardait la télévision, l’intrus a pénétré dans son domicile sous les coups de 14 heures. Il lui aurait ordonné de lui transmettre argent et bijoux de valeur, ce qu’elle a refusé. C’est à ce moment-là que le pire commence : « Il l’a poussé sur le lit. Il lui a demandé de lui faire une fellation, ce qu’elle a refusé, puis il l’a de nouveau projetée sur le lit et l’a violée. Par la suite, il lui a pris son téléphone portable, quelques effets personnels sans grande valeur et puis il est parti », raconte encore Manon.

L’octogénaire en état de choc se réfugie alors chez sa voisine qui appelle les secours. Grâce à la description précise de son agresseur, il est interpellé le lendemain à moins d’un kilomètre du domicile de la vieille dame. D’après le Parquet, le suspect fait l’objet d’une obligation de quitter le territoire.

À lire ...


Lire la suite sur ParisMatch