Publicité

Océan Indien: saisie record d'une tonne d'héroïne dans les eaux territoriales françaises

La saisie record a été effectuée jeudi à bord d'un bateau à voile dans les eaux territoriales françaises de l'océan Indien.

Un navire de la marine nationale a saisi jeudi matin un peu plus d'une tonne d'héroïne à bord d'un boutre navigant dans les eaux territoriales françaises de l'océan Indien, a annoncé la préfecture de La Réunion.

Il s'agit d'une "saisie record", souligne le communiqué préfectoral publié jeudi soir.

La zone de haute mer où se trouvait le boutre dépend administrativement de La Réunion, département français de l'océan Indien.

L'embarcation, "suivie depuis plusieurs jours", a été contrôlée en pleine mer par "Le Champlain", un bâtiment de soutien et d'assistance.

"25 ballots suspects"

"Les investigations menées à l'aide d'une équipe cynophile ont permis la découverte de 25 ballots suspects", a indiqué la préfecture, qui n'a pas précisé le nombre de personnes présentes à bord de l'embarcation, pas plus que la nature des poursuites éventuellement engagées contre elles.

"Les tests opérés (...) ont confirmé qu'ils contenaient 1069 kilos d'héroïne, aussitôt saisis", ajoute-t-elle.

L'héroïne saisie est "vouée à la destruction". Les forces armées dans la zone-sud de l'océan Indien (FAZSOI) conduisent régulièrement des opérations de lutte contre le narcotrafic dans cette zone maritime.

La préfecture déclare que ces opérations luttent "contre les flux primaires, c'est à dire le transport réalisé 'en gros' à proximité des sites de production, avant que le produit ne soit coupé et conditionné pour la vente".

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Nouveau record des saisies de drogues en France en 2022