Océan Indien : pourquoi l'Île de La Réunion se nomme-t-elle La Réunion ?

© Pixabay

La Réunion est réputée pour sa beauté intérieure. On cite, par exemple, ses nombreux sites touristiques, sa population chaleureuse, ses plats agréables. Mais, pour beaucoup dans l’hexagone, l’histoire derrière le nom de ce territoire insulaire, reste encore méconnue.

Lorsque les premiers colons portugais débarquent sur ce territoire en 1500, cette Île est inhabitée. C’est alors qu’elle est appelée Santa Apolonia ou (Saint-Apolon). Cette appellation n’est pas anodine, puisque, un peu plus tard à nos jours, quasiment toutes les villes de La Réunion portent le nom de (Saint-). En 1642, La France prend possession de l’Île toujours inhabitée. Elle la rebaptise cette fois « Île Bourbon » en hommage à la dynastie royale. Elle est ensuite renommée une nouvelle fois pendant la Révolution française par la Convention nationale. Ce nouveau nom adopté, rend hommage « à la réunion des fédérées de Marseille et des gardes nationaux parisiens, qui a précédé l’insurrection du 10 août 1792 ». Elle s’appelle désormais île-de-La-Réunion. C’est d’ailleurs ce nom qu’elle a gardé jusqu’à ce jour.

Mais, elle va changer de nom deux fois de suite. D’abord en 1806 pour Île Bonaparte sous le règne du Roi Napoléon Bonaparte. Ensuite, en 1810 où elle reprend le nom d’Île Bourbon après l’invasion britannique. Ce nom reste très longtemps dans l’histoire avant de changer définitivement le 07 mars 1848 pour Île de La Réunion.

>> À lire aussi : DOM-TOM, DROM-COM : quelles différences ?

La Réunion se situe dans l’Ouest (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

1851 - 1937 : la folie des Expositions universelles
Les colonnes de Daniel Buren : comment transformer l’espace public en œuvre d’art ?
Les 5 cinq secrets de la potion magique dans Astérix
Connaissez-vous Kaikai et Kiki, les personnages des tableaux de Takashi Murakami ?
Idéfix : les 4 secrets de la mascotte d'Astérix