Publicité

"Où est le drapeau français?": Le Pen tance Macron après une vidéo sur ses réseaux sociaux

Emmanuel Macron félicitant Lula pour sa victoire au Brésil. - Capture d'écran Twitter - Emmanuel Macron

Le chef de l'Etat a diffusé lundi une vidéo sur ses réseaux sociaux dans laquelle il félicite Lula, réélu à la tête du Brésil. Marine Le Pen a fustigé un drapeau français qui est "hors-cadre" dans ce court extrait, contrairement au drapeau européen.

Dans une vidéo diffusée sur ses réseaux sociaux, Emmanuel Macron a partagé l'échange téléphonique qu'il a eu avec Lula, vainqueur de la présidentielle au Brésil dimanche face à Jair Bolsonaro. Durant ce court extrait, le président de la République est assis à son bureau. Derrière lui, le drapeau européen. L'angle duquel la vidéo est filmée ne permet pas de distinguer un drapeau français.

"Hors-cadre sans doute"

De quoi faire réagir Marine Le Pen. "Monsieur le président, où est le drapeau français que vous devriez chérir?", a-t-elle d'abord feint de s'interroger, sur Twitter. Avant de répondre dans la foulée:

"Hors-cadre sans doute, comme les intérêts nationaux qui sont absents de votre esprit depuis longtemps."

La cheffe de file des députés du Rassemblement national à l'Assemblée, fustige également le "ton désinvolte", avec lequel Emmanuel Macron s'adresse à Lula, qu'il tutoie.

"Ridicule"

Florian Philippot, ancien numéro deux de la triple candidate à la présidentielle, est le premier à être sorti du bois ce mardi matin sur cette prétendue "absence" d'un drapeau français dans le bureau présidentiel.

"Il a carrément retiré le drapeau français maintenant? Ça devient complétement fou!", a tweeté le patron du parti Les Patriotes.

Dans une photo publiée ce mardi matin par l'Elysée sur Twitter, on peut voir l'ensemble de la pièce où se trouvait Emmanuel Macron pendant son coup de téléphone avec Lula. Les drapeaux français et européen y figurent bien de part et d'autre d'un miroir.

La séquence en rappelle une autre: le 1er janvier dernier lorsque la France a pris la présidence de l'Union européenne, le drapeau européen flottait sous l'Arc de Triomphe. Mais pas le drapeau français. Droite et extrême droite s'étaient insurgées, voyant là un accroc symbolique à la souveraineté française.

Le gouvernement avait dénoncé une polémique "ridicule". "Le dispositif est en place pour quelques jours, avec les illuminations, et le drapeau français sera évidemment réinstallé ensuite, sans le drapeau européen", avait expliqué Clément Beaune - alors secrétaire d'Etat chargé des Affaires européennes.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Élisabeth Borne: "Est-ce un gouvernement où siègeraient côte à côte Marine Le Pen et Mathilde Panot que vous proposez aux Français?"