Publicité

"Elle est où Ségolène ?" : Cyril Hanouna découvre en direct l'absence de Ségolène Royal dans TPMP ! (VIDEO)

Depuis septembre dernier, Ségolène Royal officie chaque jeudi dans Touche pas à mon poste!. L'ex candidate à la présidentielle assure une chronique baptisée "Ségolène explique!" dans laquelle l'ex compagne de Françoise Hollande apporte un éclairage sur des concepts qui importent dans la vie politique et économique.

Ce jeudi 2 février, Ségolène Royal était donc attendue comme chaque jeudi soir dans TPMP. Mais alors que Baba s'adressait à ses chroniqueurs, le directeur général de C8 Lionel Stan a débarqué sur le plateau. Après avoir l'avoir encensé et salué son élégance, Cyril Hanouna est allé droit au but : "Elle est où Ségolène?". "Elle a un mot d'excuse, elle nous a appelé ce matin, elle sera là la semaine prochaine. Et elle a transformé sa chronique", a expliqué Lionel Stan.

À lire également

"À la fois sexiste et pas très honnête" : Valérie Benaïm règle ses comptes avec Complément d'enquête après le portrait sur Cyril Hanouna

"Elle n'est pas là?", s'est de nouveau étonné Cyril Hanouna. "C'est exceptionnel mais la semaine prochaine elle sera là avec une nouvelle chronique", a rétorqué le directeur général de la chaîne. "N'hésitez pas à me tenir au courant", lui a lancé le père de Lino et Bianca, semblant surpris d'apprendre ainsi la nouvelle. "Ça veut dire Cyril que personne ne vous avait tenu au courant?", s'est étonnée Valérie Benaïm. "Personne, absolument personne", a assuré Cyril Hanouna, manifestement pas plus chamboulé que ça par cette absence inopinée.

Baba ne devrait pas tenir rigueur de cette absence à Ségolène Royal qu'il ne cache pas apprécier particulièrement. Le 9 novembre dernier, Cyril Hanouna avait confié à l'ancienne candidate à la présidentielle 2012 que sa mère avait à l'époque voté pour Nicolas Sarkozy mais que désormais, elle adorait la femme politique. "Maintenant, elle a un très grand amour pour vous. Elle arrête pas de me dire 'Est-ce que Ségolène va se présenter?' Je lui dis 'je ne peux pas lui demander', on verra en 2027. On attend tous un candidat de gauche qui rasse...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi