Nutri-Score : on sait ce que valent vraiment les sandwichs de McDonald's

·2 min de lecture
Du côté des burgers, la majorité affiche un Nutri-Score C ou D.

McDonald's affiche désormais le Nutri-Score de ses différents produits pour aider le consommateur à faire son choix. Une première pour un fast-food français.

Une petite nouveauté s’est invitée chez McDonald’s France depuis cet été. L’enseigne de restauration rapide communique maintenant le Nutri-Score de l’ensemble de ses produits. C’est d’ailleurs la première enseigne de restauration rapide de France a avoir entamé cette démarche. Le Nutri-Score, lancé par Santé publique France il y a plus de trois ans, permet de connaître les valeurs nutritionnelles des aliments grâce à des notes allant de A à E associées à un code couleur de vert à rouge. 60 Millions de consommateurs s’est penché sur le Nutri-Score des différents produits proposés par l’enseigne de fast-food, les résultats n’ont pas forcément de quoi rassurer les consommateurs. Du côté des burgers, la majorité affiche un Nutri-Score C ou D comme le Big Mac, le CBO, le Cheeseburger ainsi que le Croque McDo. De même, les célèbres chicken McNuggets écopent aussi d’un Nutri-Score C. Un peu mieux notés, le McChiken, le McFish ou le P’tit Wrap Ranch ont eux reçu la note de B. Concernant les salades, la salade Classic Caesar est couronné d’un A et la salade italienne de pâtes et de mozzarelle a reçu la note de B. Plus inattendu, ce sont les sauces des salades qui font figure de mauvais élèves avec un Nutri-Score D. Les accompagnements affichent un Nutri-Score B (pour les Potatoes et les frites) et A pour les différents légumes (concombres, carottes, salade et tomates). Pour les différentes sauces de l'enseigne, elles ont toutes une note de D sauf pour la vinaigrette à l’huile de noisette qui s’est vu affliger un E.

VIDÉO - Carnet de Santé - Dr Christian Recchia : "En 1975, il y avait 11 millions d’obèses dans le monde. Il y en a plus de 300 millions aujourd’hui"

Bonnet d'âne pour les glaces

Les desserts du Happy Meal, le menu des enfants, s’en sortent mieux. Du A pour le Berlingo’Fruits, du B pour le yaourt à boire, du A pour les fruits frais, etc. Carton rouge pour les célèbres desserts glacés de l’enseigne américaine avec du D pour tous les McFlurry à l’exception de celui au Kit-Kat Ball coulis fraise et celui aux M&M’s coulis frais qui ont reçu un Nutri-Score C. "Petite particularité, le Nutri-Score évalue le profil nutritionnel des produits à quantité égale : pour 100g de produit. Il ne tient pas compte de la taille de portion. Par exemple, une petite frite aura le même Nutri-Score qu'une grande ou moyenne frite. Il est donc complémentaire de l'information nutritionnelle classique et constitue une aide pour mieux équilibrer son alimentation", souligne le fast-food sur son site internet.

Citée par 60 Millions de consommateurs, Mathilde Touvier, directrice de l’équipe de recherche en épidémiologie nutritionnelle (université Sorbonne Paris Nord) à l’origine du Nutri-Score, se félicite de cette démarche mais espère que des améliorations seront apportées : "Il faut voir ce qu’ils choisissent réellement. Quand on va chez McDonald’s, rares sont ceux qui se contentent de prendre une salade et des pommes coupées, chez les enfants comme chez les adultes".

VIDÉO - Alimentation des jeunes: alerte à la malbouffe!

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles