"Des nuits parfois agitées" : Faustine Bollaert raconte ses "angoisses", 5 ans après le début de "Ça commence aujourd'hui"

France 2

Elle vit le succès de son émission "comme un privilège" comme elle l'explique ce 21 novembre à Télé Cable Sat. Révélée par Michel Drucker, dans "Vivement dimanche prochain...", Faustine Bollaert a désormais sa case en quotidienne, sur France 2. Et si elle reconnait qu'elle avait un plus gros "appétit" pour la "notoriété il y a vingt ans", aujourd'hui, l'animatrice s'en est guérie, dit-elle.

La star du paf explique en effet : "Quand les gens me disent que l’émission les a aidés à prendre la bonne direction, c’est gratifiant". Elle n'est cependant pas exempte d'inquiétudes, puisqu'elle confie également à nos confrères que hors plateau, il lui arrive d'avoir "des angoisses, des nuits parfois agitées".

À lire également

Faustine Bollaert monte au créneau pour défendre son mari, l’écrivain Maxime Chattam

Le "prix à payer", assume Faustine Bollaert, qui recueille parfois des témoignages très durs, à la télévision. Son travail : donner la parole à ceux qui souffrent. Elle estime d'ailleurs : "Les invités viennent parce qu’ils ont besoin de cette écoute, que leur chagrin soit reconnu"....

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi