Novak Djokovic finalement présent à l'Open d'Australie ? Menacé d'expulsion, il poste une photo lourde de sens

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le dénouement du feuilleton Novak Djokovic semble se dessiner. Depuis plusieurs, le numéro 1 mondial de tennis est menacé d'expulsion par le gouvernement australien. Alors que le joueur serbe est arrivé à l'aéroport de Melbourne le 5 janvier dernier, en vue de sa participation à l'Open d'Australie à partir du 17 janvier, il a été arrêté par les autorités fédérales. En cause : l'exemption de vaccination contre la Covid-19 dont a bénéficié Novak Djokovic pour obtenir son visa, contraire aux strictes conditions d’entrée sur le territoire.

À lire également

Le coup de gueule de Gad Elmaleh contre les mesures sanitaires

Placé par la suite dans un centre pour migrants le temps que la justice australienne rende son verdict, le tennisman a finalement remporté la bataille judiciaire. Ce lundi 10 décembre, le juge Anthony Kelly a ordonné sa libération immédiate, estimant que "Nole" avait présenté des preuves "venant d’un professeur et d’un médecin extrêmement qualifié" au sujet de son exemption médicale. Seulement, une ombre plane encore au-dessus de Novak Djokovic : le ministre de l’immigration Alex Hawke a quelques heures suite à cette décision du tribunal pour annuler une nouvelle fois le visa du Serbe, et par conséquent de le priv... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles