Publicité

Les nouvelles images impressionnantes du plus grand iceberg à la dérive, l’A23a

Taille : 4 000 kilomètres carrés - soit 40 fois Paris. Poids : mille milliards de tonnes. Épaisseur : jusqu’à 400 mètres. L’A23a est sans conteste le plus grand iceberg du monde à la dérive. Mais après deux ans à glisser dans le « couloir des icebergs », il est aujourd’hui aux portes de l’Atlantique et se dirige vers la Géorgie du Sud et les îles Sandwich, au grand large de l’Argentine.

D’après les spécialistes, après avoir dépassé l’île de l’Éléphant et les îles Orcades du Sud en début d'année, au 30 janvier 2024, l’iceberg A23a était localisé juste à la pointe nord-ouest de l’île Clarence, dans l’archipel du Shetland du Sud. Il est dès lors probable que ce monstre de glace vive ses dernières heures. D’ici quelques semaines, l’A23a va naviguer dans des eaux plus chaudes et rencontrer des vagues plus puissantes, qui vont probablement le briser.

En attendant, il offre un magnifique spectacle aux rares explorateurs qui croisent son chemin. Ceux-ci peuvent observer ses énormes crevasses béantes, ses magnifiques arcs bleus et ses nombreux locataires durant 6 heures, le temps de le parcourir de bout en bout.

Un périple commencé en 1986

L’A23a s’est détaché de la côte antarctique pour la première fois en 1986, ce qui en fait le plus ancien iceberg du monde. Mais il s’est rapidement retrouvé coincé sur des hauts-fonds de l’océan, où il a stagné durant trois décennies. En 2020, Andrew Fleming, du British Antarctic Survey, avait vu des images satellites suggérant que le géant «...


Lire la suite sur ParisMatch