Les Houthis au Yémen revendiquent une attaque contre un aéroport saoudien

·1 min de lecture
LES HOUTHIS AU YÉMEN REVENDIQUENT UNE ATTAQUE CONTRE UN AÉROPORT SAOUDIEN

DUBAI (Reuters) - Les rebelles chiites houthis au Yémen, en guerre contre une coalition sous commandement saoudien, ont revendiqué mercredi l'attaque de drones contre l'aéroport d'Abha, dans le sud de l'Arabie saoudite.

Le porte-parole de l'armée houthie, Yahya Sarea, a précisé que quatre drones avaient été lancés contre cette aéroport en représailles aux frappes aériennes et d'autres manoeuvres de la coalition au Yémen.

La coalition avait indiqué auparavant avoir intercepté et détruit deux drones armés lancés par les rebelles chiites.

C'est la troisième fois cette semaine que des drones tirés par les Houthis sont interceptés, d'après la coalition.

L'aéroport international d'Abha, situé à environ 120 km de la frontière avec le Yémen, a déjà essuyé dans le passé une attaque de drones.

"La tentative d'attaque contre l'aéroport d'Abha est un crime de guerre et met la vie de voyageurs civils en danger", a souligné dans un communiqué la coalition.

Elle a ajouté que l'attaque avait touché un avion civil au sol, provoquant un incendie de l'appareil, désormais maîtrisé.

L'Arabie saoudite commande une coalition de pays du Golfe engagée militairement au Yémen contre les rebelles chiites houthis soutenus par l'Iran, qui contrôlent les grandes villes du pays depuis la fin 2014.

L'ONU tente de relancer les pourparlers de paix pour mettre fin à cette guerre qui, selon l'organisation internationale, a provoqué la pire crise humanitaire au monde.

(Maher Chmaytelli et Ghaida Ghantous; version française Jean-Stéphane Brosse et Claude Chendjou, édité par Jean-Michel Bélot)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles