Une nouvel organe a été découvert dans le crâne humain

·1 min de lecture

Découvrir un organe humain par hasard en 2020 : si cette affirmation paraît complètement loufoque, elle n'en est pas moins réelle ! Alors qu'ils examinaient des échantillons d'une centaine de patients atteints d'un cancer de la prostate, des médecins néerlandais ont découvert de nouvelles glandes dans le crâne, comme le rapporte la revue Radiotherapie and Oncology.

Ces glandes salivaires ont été identifiées grâce à une technique d'examen faiblement radioactif : un PET-scan. Le principe est d'injecter un produit radioactif au patient et de traquer le surcroît d'activité métabolique lors du scanner. De fait, les tumeurs sont bien mieux visibles. Tout comme ces glandes salivaires, abritées derrières les voies respiratoires qui partent du nez (aussi appelé nasopharynx).

Une découverte qui pourrait améliorer la qualité de vie des patients sous radiothérapie

On connaissait déjà l'existence de glandes salivaires, au nombre de trois. Mais elles ne sont pas situées à cet endroit-là. Cette découverte a permis de leur donner un nom, lié à leur emplacement : les glandes tubariales.

Les identifier est particulièrement intéressant pour orienter la radiothérapie. Les chercheurs notent que ce type de traitement entraîne souvent chez les patients de la xérostomie (sensation de bouche sèche) et de la dysphagie (sensation de gène lors du passage d'aliments depuis la boche, en passant par le pharynx et l'oesophage). Les scientifiques pensent qu'à présent que (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Appli Tous Anti-Covid : comment la télécharger ? quelles fonctionnalités ?
Covid-19 : après le décès d'un volontaire, les essais du vaccin d'AstraZeneka vont se poursuivre
DIRECT. Covid-19 en France ce jeudi 22 octobre : cas, courbes, chiffres
Fin de l'épidémie de Covid-19 : pourquoi Emmanuel Macron mise-t-il sur l'été 2021 ?
Herbicide : Monsanto définitivement condamné face à un agriculteur français