Publicité

Nouvel an lunaire : pourquoi la Chine vénère autant les dragons

Pourquoi le dragon est-il l'un des symboles de la Chine par excellence ? Parce que cette créature fantastique qui réunit les principes opposés de l’univers (le feu et l’eau, le ciel et la terre) fait partie des mythes fondateurs du pays. Ainsi, il est toujours montré sous un jour favorable, contrairement aux dragons occidentaux. On raconte qu’en 2 697 avant J.-C., le premier empereur, Huang Di (l’Empereur jaune), prit un serpent comme blason. Au fil de ses conquêtes, il lui ajouta les attributs des nouveaux territoires : bois de cerf, yeux de lièvre, pattes de tigre… et obtint un dragon. Les Chinois se considèrent ainsi parfois comme les descendants de guerriers, de "dragons" : à partir de la dynastie Han (206 avant J.-C. à 220 après J.-C.), les empereurs ont commencé à se considérer comme des dragons.

Depuis, au moins neuf dragons (le chiffre de l’empereur) ont créé et gouvernent le monde. Un grand dragon de feu conditionne la vie : il ouvre les yeux et c’est le jour ; il les ferme et c’est la nuit. Son souffle provoque les tempêtes ; le tonnerre est la manifestation de sa colère. D’autres dragons symbolisent le cycle de la vie et jouent un rôle essentiel dans l’agriculture. D’autres encore sont gardiens des eaux.

En général bienfaisants, ils se montrent parfois maladroits. Ils s’endorment ou s’enivrent, provoquant des catastrophes : le fleuve jaune, souvent associé à un dragon par sa forme, déborde. C'est de sa faute si la tempête ravage le pays ou bien si les sources tarissent (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Pourquoi les ballons de basket sont-ils orange ?
Pourquoi dit-on que les chats ont "9 vies" ?
Quelle est la différence entre un typhon, un cyclone, une tornade et un ouragan ?
Quels sont les pays où les agriculteurs sont les mieux payés au monde ?
Disparition mystérieuse : l'épave de l'avion de la célèbre exploratrice Amelia Earhart enfin retrouvé ?