Nouvel An lunaire : l’année du Lapin d’eau et ses festivités ont commencé

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

INTERNATIONAL - L’année du Lapin d’eau a officiellement démarré. Ce dimanche 22 janvier marque le début du Nouvel An lunaire, souvent appelé Nouvel An chinois. C’est l’un des événements les plus importants de l’année dans de nombreux pays d’Asie. Le coup d’envoi a eu lieu aussi hors du continent asiatique avec des défilés.

Les festivités du Nouvel An lunaire durent traditionnellement deux semaines, pendant lesquelles ceux qui le célèbrent se retrouvent en famille, se rendent dans des temples pour prier, nettoient leur maison et allument des pétards dans la rue. De grands feux d’artifice ont eu lieu dans la nuit du 21 au 22 janvier, comme le montre la vidéo en tête d’article.

À Hong Kong, des centaines de fidèles se sont précipités dans un temple taoïste à 23 h 00 précises, pour allumer de l’encens. Dans les défilés, de Pékin à Barcelone, en passant par le parc Disneyland de Los Angeles, les dragons ont ondulé leur colonne au son des tambours et des crépitements des feux de Bengale.

À Wuhan, en Chine, ce Nouvel An lunaire marquait les trois ans de l’épidémie de Covid, qui a plongé la ville dans des confinements hors normes. Les habitants ont profité de l’occasion pour rendre hommage aux morts, en disposant des centaines de fleurs dans la rue.

Les festivités s’achèveront dans quinze jours, avec la traditionnelle fête des lanternes. Selon l’astrologie chinoise, 2023 sera placée sous le signe du Lapin d’eau, qui présage une année de prospérité, de calme et d’harmonie.

À voir également sur Le HuffPost :

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Lire aussi