L'Argentin François Ier, nouveau pape - EN DIRECT

LE POINT A 22H05 GMT - L'Argentin Jorge Mario Bergoglio, 76 ans, a été élu pape à la surprise générale pour succéder à Benoît XVI. L'archevêque de Buenos Aires a choisi le nom de François, porté pour la première fois par un souverain pontife.

- François Ier est le premier pape jésuite et du continent américain, et le premier non-Européen depuis le VIIIe siècle. Il est considéré comme modéré et de tendance progressiste, et a fait du combat contre la pauvreté la grande priorité de son action pastorale.

- Le nouveau pape célèbrera son premier Angelus dès dimanche et sera officiellement intronisé par une grand-messe dans la basilique Saint-Pierre le mardi 19 mars. - FIN DU DIRECT

21H50 GMT - Sympathie - Le pape argentin "est un homme qui dès le début éveille de la sympathie car il a un contact direct avec les gens", encense le président de la Conférence épiscopale de Pologne Mgr Jozef Michalik.

21H37 GMT - Sondage - 60% des Français souhaitent que le nouveau pape soit "plus progressiste" que son prédécesseur Benoît XVI, selon un sondage CSA pour BFMTV réalisé mardi et mercredi avant l'élection de François Ier.

21H35 GMT - Fin de l'euro-centrisme - En plus d'être le premier pape américain et jésuite, le nouveau souverain pontife est aussi le premier non-Européen depuis Grégoire III au VIIIe siècle, celui-ci étant né en Syrie.

21H30 GMT - Vide - La place Saint-Pierre, noire de monde après l'annonce de l'élection de François Ier, est désormais vide. Le calme de la nuit reprend ses droits.

21H22 GMT - Agenda - Le pape effectuera son premier déplacement demain matin dans la basilique romaine Sainte-Marie Majeure pour prier la Vierge Marie, avant de célébrer une messe dans l'après-midi avec l'ensemble des cardinaux dans la Chapelle Sixtine. Il recevra les journalistes et responsables de la communication samedi et prononcera son premier Angelus dimanche sur la place Saint-Pierre.

21H10 GMT - Lapidaire - "Nous lui souhaitons (...) une tâche pastorale fructueuse", déclare dans un court communiqué la présidente argentine Cristina Kirchner, qui se dit pratiquante mais entretient des relations tendues avec l'archevêque de Buenos Aires.

Premier Angelus dimanche

21H05 GMT - Reconnaissance - L'Amérique du Sud, continent du nouveau pape, est le plus catholique du monde mais ne se sentait pas reconnu à sa juste place avant l'élection de François Ier. L'Amérique latine compte plus de 40% des quelque 1,2 milliard de catholiques dans le monde.

21H00 GMT - Symbole - Le choix du nom de François est "d'une symbolique remarquable", rappelant Saint-François d'Assises, estime sur France Info Mgr Bernard Podvin, le porte-parole de la Conférence des évêques de France. "François d'Assise a gagné, la théologie de la libération (courant de pensée chrétienne tendant à gauche et venue d'Amérique latine, ndlr) ne sera plus exclue comme elle l'a été", enchérit Claude Dagens, membre de l'Académie française et évêque d'Angoulême.

20H59 GMT - Finaliste en 2005 - Selon les indiscrétions qui ont filtré sur le dernier conclave de 2005, Jorge Mario Bergoglio était alors le dernier cardinal en lice face à Benoît XVI.

20H58 GMT - Modéré - Le pape argentin est considéré comme modéré et de tendance réformiste. Il est cependant connu pour sa fermeté sur la doctrine, s'étant notamment vigoureusement opposé au mariage gay dans son pays. Il a aussi fait du combat contre la pauvreté la grande priorité de son action pastorale.

20H55 GMT - Attentes - La chancelière allemande Angela Merkel estime que beaucoup attendent du nouveau pape "une orientation", notamment en ce qui concerne "la paix et la justice".

20H51 GMT - Impatience - L'Eglise de Jérusalem attend "avec chaleur et impatience" le nouveau pape en Terre sainte, affirme son Patriarche latin, Monseigneur Fouad Twal.

20H46 GMT - Défis - De lourds défis attendent François Ier: entre contestation interne et persécution des chrétiens dans le monde, enjeux éthiques et sévices sexuels dans une Eglise de 1,2 milliard de fidèles.

20H45 GMT - MESSE D'INAUGURATION DU PAPE FRANCOIS IER LE MARDI 19 MARS

20H42 GMT - Twitter - @pontifex, le compte Twitter du pape en neuf langues, rouvre. Il avait été fermé après la démission de Benoît XVI. "Habemus Papam Franciscum", annonce en latin le nouveau pape, soit littéralement "Nous avons un pape, François".

20H40 GMT - Obama - Le président des Etats-Unis Barack Obama adresse ses "voeux chaleureux" au "premier pape des Amériques". "Champion de la cause des pauvres et des plus vulnérables d'entre nous, il continuera à porter le message d'amour et de compassion qui a été source d'inspiration pour le monde depuis plus de 2.000 ans", a-t-il ajouté.

20H38 GMT - Passage de témoin - Le pape François Ier a téléphoné à son prédécesseur, le pape émérite Benoît XVI, et "le rencontrera dans les prochains jours".

20H34 GMT - Courage - Les cardinaux "ont eu le courage de passer l'océan et d'élargir la perspective de l'Eglise", estime le porte-parole du Saint-Siège, le père Federico Lombardi, lors d'un point de presse.

20H28 GMT - Confraternel - La Conférence épiscopale du Brésil salue l'élection de l'Argentin Jorge Mario Bergoglio comme premier pape latino-américain, né sur le "continent de l'espérance".

20H24 GMT - Monarque absolu - En tant que pape, François Ier devient le monarque absolu de l'Etat de la Cité du Vatican, en plus de prendre la tête de l'Eglise catholique romaine.

20H14 GMT - Modernité - L'élection de François Ier est accueillie avec surprise et joie dans la cathédrale Notre-Dame de Paris, où une foule clairsemée s'est rassemblée devant un écran géant. Son recteur-archiprêtre Patrick Jacquin évoque "un signe de modernité très fort" pour l'Eglise.

20H00 GMT - Félicitations - Le président français François Hollande félicite François Ier et assure que "la France poursuivra" un "dialogue confiant" avec le Saint-Siège.

19H59 GMT - Brésil - "Nous voulions un pape brésilien mais les Argentins sont des frères, des voisins. Alors c'est bien", réagit Rosivaldo dos Santos, 38 ans, à Sao Paulo, où des milliers de fidèles sont rassemblés devant la cathédrale métropolitaine, constate la journaliste de l'AFP Natalia Ramos.

19H56 GMT - Péripéties - L'élection de François Ier met un point final à quatre semaines inédites et mouvementées, depuis l'annonce surprise le 11 février par Benoît XVI de sa renonciation à l'âge de 85 ans, une première en sept siècles.

19H55 GMT - Haro sur les favoris - Les trois "papabili" les plus souvent cités avant et au début du conclave, le Canadien Marc Ouellet, le Brésilien Odilo Pedro Scherer et l'Italien Angelo Scola, ont été battus, confirmant l'adage "Qui entre pape au conclave en ressort cardinal".

19H44 GMT - Réaction - L'Union européenne félicite le nouveau pape, en lui souhaitant un pontificat "long et béni" afin qu'il puisse "défendre et promouvoir les valeurs fondamentales de paix, de solidarité et de dignité humaine".

19H42 GMT - Joie - L'élection de François Ier est accueillie par un tonnerre d'applaudissements à la cathédrale de Buenos Aires, dans son pays de naissance.

19H40 GMT - Liesse - Les cloches retentissent de nouveau place Saint-Pierre. Dans la foule, certains crient, chantent ou prient. "Un pape argentin, je n?arrive pas à y croire!", s?exclame Silvie, une Argentine de 50 ans. "C?est le commencement d?une Eglise plus moderne, plus heureuse", lance Marie, venue d?Irlande.

Cloches

19H35 GMT - Souriant - Le nouveau pape va "prier la Sainte-Vierge" demain "pour qu'elle bénisse la ville de Rome", conclut-il, avant de quitter le balcon dans un grand sourire.

19H30 GMT - Prière - "Priez pour moi", demande le nouveau souverain pontife à la foule.

19H26 GMT - Premiers mots - Pour sa première intervention, le nouveau pape appelle à la fraternité au sein de l'Eglise. "Les cardinaux sont allés me chercher au bout du monde", plaisante-t-il, sous les clameurs de la foule, avant de prier pour son prédécesseur Benoît XVI.

19H22 GMT - PREMIERE APPARITION DU PAPE AU BALCON DE LA BASILIQUE SAINT-PIERRE, IL BENIT LA FOULE

19H22 GMT - Identité - Jorge Mario Bergoglio, né le 17 décembre 1936 à Buenos Aires en Argentine, est archevêque de Buenos Aires depuis 1998. Il est le premier jésuite et premier américain élu au trône de Saint Pierre.

19H14 GMT - LE NOUVEAU PAPE S'APPELLERA FRANCOIS IER

19H13 GMT - L'ARGENTIN JORGE MARIO BERGOGLIO ELU PAPE

19H12 GMT - "HABEMUS PAPAM!", PRONONCE LE PROTODIACRE AU BALCON DE LA LOGGIA

19H11 GMT - Virtuel - Sur le compte twitter du Saint-Siège, VaticanCommunication, est apparu le message "Habemus papam", accompagné d'émoticônes d'applaudissements.

19H07 GMT - Et la lumière fut - Les lumières se sont allumées aux fenêtres de la loggia centrale de la basilique, là où doit apparaître le futur pape, sous les vivats de la foule.

19H06 GMT - Effervescence - La foule frémit d'impatience, continuant d'applaudir et d'acclamer le futur pape. Les personnes présentes parient entre eux sur l'identité du pape.

19H04 GMT - Supporters - Sur la place Saint-Pierre, des "Go Brazil!" répondent à des "Allez le Canada!", venant de partisans du cardinal canadien Marc Ouellet et de son confrère brésilien Odilo Pedro Scherer, observe Eleanor Ide, journaliste de l'AFP.

18H58 GMT - Siège vacant - L'élection du nouveau pape met fin à 13 jours de période de siège vacant, pendant laquelle l'Eglise catholique romaine n'avait pas de chef.

18H53 GMT - Rapide - Le nouveau pape a été élu un peu plus de 24 heures après le début du conclave mardi après-midi. Pendant cette durée, les 115 cardinaux électeurs (de moins de 80 ans) avaient interdiction de communiquer avec l'extérieur.

18H50 GMT - Ferveur italienne - L'hymne italien est repris par une grande partie de la foule, témoignant de l'espoir de certains d'avoir enfin un pape italien, le dernier ayant été Jean Paul 1er il y a 35 ans. Le cardinal Angelo Scola, archevêque de Milan, figure parmi les favoris pour succéder à Benoît XVI.

18H45 GMT - Sécurité - Peu à peu, l'esplanade située devant la basilique et sous la loggia centrale s'emplit de toutes les forces armées chargées de la défense du Vatican.

18H43 GMT - Numéro 266 - Quand il aura accepté son mandat, le pape nouvellement élu sera le 266e à monter sur le trône pétrinien.

18H39 GMT - Défilé - La fanfare de la gendarmerie vaticane, en grande tenue, arrive place Saint-Pierre, pour un concert. Elle précède le cortège des gardes suisses en uniformes d'apparat.

Fanfare

18H37 GMT - Flashes - La place, encadrée par la célèbre colonnade en arc de cercle du Bernin, crépite de flashes, de nombreux fidèles voulant immortaliser ce moment, indique Gildas Le Roux, journaliste de l'AFP sur place.

18H35 GMT - Foule - La foule grossit à vue d'?il sur la place Saint-Pierre, où accourent des fidèles ayant appris l'élection du nouveau pape et voulant assister à sa première apparition publique.

18H33 GMT - Loggia - Les caméras de CTV, la télévision du Vatican, sont déjà braquées sur la loggia centrale de la basilique Saint-Pierre. La foule scrute également, sous les parapluies et les banderoles.

18H31 GMT - Chauvins - La nationalité du nouveau pape n'est pas encore connue, mais des drapeaux de divers pays flottent déjà au-dessus de la foule place Saint-Pierre: russe, américain, italien, vénézuélien, argentin, brésilien?

18H29 GMT - Klaxon - Outre celles de Saint-Pierre, les cloches des églises de Rome sonnent également pour célébrer l'élection. Comme pour un mariage, les rues de Rome retentissent de coups de klaxon fêtant l'élection du nouveau pape.

18H08 GMT - Ambiance de stade - "Vive le pape! Vive le pape!", crient les fidèles en délire sur la place Saint-Pierre, dans une ambiance de stade: les fidèles applaudissent, brandissent des drapeaux blanc et or aux couleurs du Saint-Siège. Dans la foule, un gamin tout sourire, juché sur les épaules de son père, brandit un crucifix.

18H07 GMT - Cloches - Les cloches de la basilique Saint-Pierre sonnent à toute volée pour confirmer l'élection du nouveau pape.

EN DIRECT - La fumée blanche s'est échappée à 18H05 GMT de la cheminée de la chapelle Sixtine au Vatican, signalant l'élection d'un nouveau pape par les 115 cardinaux électeurs pour succéder à Benoît XVI, un peu plus de 24 heures après l'ouverture du conclave mardi après-midi.

Pour connaître son nom, il faudra attendre que le nouveau chef de l'Eglise catholique accepte sa charge, se choisisse un prénom avant que le protodiacre, le cardinal français Jean-Louis Tauran, ne fasse l'annonce officielle: "habemus papam". Le nouveau pape fera ensuite sa première apparition publique au balcon de la Basilique Saint-Pierre.

Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.