Un nouveau biopic sur le Général de Gaulle en préparation

·1 min de lecture
Photo diffusée par le Musée de l'Ordre de la Libération montrant le Général de Gaulle (g) et le lieutenant Hubert Germain (c) en juin 1943 pendant la campagne de Tunisie - Handout © 2019 AFP
Photo diffusée par le Musée de l'Ordre de la Libération montrant le Général de Gaulle (g) et le lieutenant Hubert Germain (c) en juin 1943 pendant la campagne de Tunisie - Handout © 2019 AFP

Charles de Gaulle revient au cinéma. Après le succès en 2020 du film De Gaulle avec Lambert Wilson, un nouveau biopic du Grand Charles va voir le jour. Selon les informations de Variety, Antonin Baudry, le réalisateur du Chant du Loup et scénariste de Quai d'Orsay, prépare un diptyque sur le célèbre chef d'état.

Encore sans titre, ce film racontera la vie du général entre 1940 et 1945, alors qu'il mène la Résistance et qu'il se rêve en leader de la France libre. Antonin Baudry est actuellement attelé à l'écriture de cet ambitieux film adapté de De Gaulle, une certaine idée de la France, de l'historien Julian Jackson. Début du tournage en 2023.

"Nous nous intéressons à cette période, parce que c'est à ce moment que De Gaulle devient le De Gaulle que nous connaissons, un héros national. Nous explorerons ses succès, ses échecs, les crises qu'il surmonte, ses relations avec Churchill et ses actions pour libérer la France grâce aux colonies", a indiqué à Variety Ardavan Safaee, patron de Pathé.

Ce projet fait partie d'une série de films ambitieux lancée par la société pour offrir au public français des superproductions locales. Sont ainsi prévus un biopic fantasmé de Gustave Eiffel (Eiffel, sortie prévue en août), une reconstitution de l'incendie de Notre-Dame par Jean-Jacques Annaud (avril 2022), une aventure inédite d'Astérix et Obélix par Guillaume Canet (2022) et une nouvelle version des Trois mousquetaires avec François Civil, Eva Green et Vincent Cassel (2023).

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles