Publicité

Une nounou condamnée après la noyade d’un enfant sous sa garde

Un terrible drame. Le 29 septembre 2021, Camille, deux ans, est tombée dans la piscine de son assistante maternelle, à Carcassonne, dans l’Aude. Celle-ci était simplement recouverte d’une bâche et son accès n’était pas sécurisé.

L’assistante maternelle avait sorti l’enfant de l’eau puis prodigué les premiers secours, avant que les pompiers de parviennent à la réanimer, mais la victime était décédée deux semaines plus tard de lésions cérébrales.

Ce mercredi 6 décembre, l’assistante maternelle de 59 ans qui avait la garde de Camille ce jour-là a été reconnue coupable d’homicide involontaire et condamnée à un an de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Carcassonne.

« Une peine nécessaire »

La prévenue, en pleurs lors de l’audience, le 15 novembre, s’était confondue en excuses. Des regrets que la mère de Camille n’a pas entendus : « Je me bats pour l’honneur de ma fille. Elle était censée être en protection chez sa nounou », a-t-elle témoigné, selon le récit fait par « La Dépêche ».

« Pour moi, c’est comme si c’était hier… C’est un véritable cauchemar. La nounou a détruit la vie d’une famille entière. Je ne pourrais jamais lui pardonner. Elle est libre, et moi enfermé dans ma propre douleur. Que me reste-t-il ? Des photos, des souvenirs… Camille, tu aurais eu 4 ans aujourd’hui. Tu me manques tellement ! »

À lire aussi 233 : le chiffre choc des noyades en juin, en France

Le tribunal a suivi les réquisitions du parquet. La substitut du procureur, Agat...


Lire la suite sur ParisMatch