REMANIEMENT :

Elisabeth Borne nommée Première ministre

Nordahl Lelandais : les révélations dérangeantes de son ex-compagne rencontrée en prison

·1 min de lecture
![CDATA[TF1]]

Condamné en mai dernier pour le meurtre du caporal Arthur Noyer, Nordahl Lelandais sera jugé le 31 janvier prochain pour le meurtre de la petite Maëlys. En attendant, l'homme est détenu au pénitencier isérois de Saint-Quentin-Fallavier, depuis septembre 2017. Une incarcération qui ne l'a pas empêché d'entretenir une relation pendant un peu plus de deux ans avec une quinquagénaire prénommée Élisabeth. Cette habitante de la région Bourgogne-Franche-Comté s'est confiée au Dauphine Libéré dans une interview publiée ce samedi 15 janvier.

Séparée de Nordhal Lelandais depuis le 27 décembre 2021, elle a affirmé dans l'entretien avoir été "utilisée" par son ancien compagnon. Elle révèle notamment avoir servi de soutien matériel au prisonnier à la demande insistante de ce dernier. "En septembre 2021, je lui ai amené deux smartphones qu'il exigeait, entièrement en plastique, dont il m'avait donné la marque et le modèle, parce qu'ils ne sonnaient pas au portique de sécurité", explique-t-elle. Mais Nordahl Lelandais lui aurait également demander de lui faire parvenir d'autres objets. "Je lui ai apporté également deux chargeurs, trois cartes SIM, deux grammes de cocaïne et du rhum au cours de mes visites en les cachant sur moi", ajoute-t-elle. Des livraisons que la femme finira par révéler aux gendarmes lors de son audition libre le 13 janvier dernier.

"Je m'en veux de lui avoir procuré du bonheur"

Dans les colonnes du Dauphiné Libéré, Élisabeth (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Un fugitif avoue sur YouTube avoir tué sa femme puis se donne la mort
Blue Monday 5 conseils pour surmonter cette journée déprimante
Une star de la téléréalité "16 ans et enceinte" meurt à l'âge de 26 ans
Une fugueuse subit un viol en réunion chez son hébergeur, son portable écourte son calvaire
Elle célèbre l'anniversaire de son bébé à la mauvaise date depuis deux ans

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles