Publicité

Nord : quatre piétons mortellement fauchés par une voiture

La dernière victime a été hospitalisée, avant de succomber à ses blessures. Le conducteur du véhicule a été placé en garde à vue, ce lundi 12 février.

Le chauffeur a percuté quatre piétons qui effectuaient une randonnée dans le Nord.   - Credit:SEBASTIEN SALOM GOMIS/SIPA / SIPA
Le chauffeur a percuté quatre piétons qui effectuaient une randonnée dans le Nord. - Credit:SEBASTIEN SALOM GOMIS/SIPA / SIPA

Dans le Nord, ce lundi 12 février, quatre piétons ont été renversés par une voiture alors qu'ils effectuaient une randonnée dans la commune de Steenbecque. Trois d'entre eux sont morts sur le coup et la dernière victime a été hospitalisée dans un état grave, avant de succomber à ses blessures dans l'après-midi.

D'après les informations du sous-préfet de Dunkerque, François-Xavier Bieuville, le conducteur d'un « véhicule léger de tourisme » aurait « perdu le contrôle » de sa voiture à la sortie du village. Placé en garde à vue à la gendarmerie d'Hazebrouck, il a expliqué s'être « assoupi au volant » avant l'impact. Il n'était, a priori, pas en état d'ivresse.

Une enquête a été ouverte

Le sous-préfet de Dunkerque indique de son côté que la vitesse est « très probablement l'une des causes principales de l'accident ». Selon les habitants de la commune de Steenbecque, interrogés par France Bleu Nord, « très peu d'automobilistes respectent les limitations de vitesse », que ce soit 30 km/h ou 50 km/h.

Une enquête a été ouverte afin de déterminer précisément les causes du drame. D'après le maire d'Hazebrouck, Valentin Belleval, interrogé par France 3 Hauts-de-France, les quatre promeneurs, originaires de Steenbecque et Morbecque, avaient l'habitude de se retrouver pour marcher ensemble. Parmi eux, un couple et deux femmes, dont la présidente du club des aînés, précise La Voix du Nord.

À LIRE AUSSI : Chauffards : on ne dira bientôt plus homicide « involontaire »

VIDÉO - Le marathonien kényan Kelvin Kiptum est mort dans un accident de voiture