Publicité

« Nombreux » avions aux écrous desserrés : les révélations fracassantes du patron d’Alaska Airlines

Le scandale n’en finit pas. Après des inspections approfondies de ses Boeing 737, incriminés depuis plusieurs semaines pour des défauts, le PDG d’Alaska Airlines a fait de nouvelles révélations fracassantes. En substance : plusieurs avions de la compagnie américaine ont présenté des écrous desserrés lors des dernières inspections menées en interne.

À lire aussi Etats-Unis : un pilote tente de faire s'écraser un avion en plein vol

Ces enquêtes ont été diligentées après un incident sur un vol de la compagnie survenu le 5 janvier dernier. La porte d’un Boeing 737 Max 9 d’Alaska Airlines s’était détachée en plein vol, contraignant l’appareil avec 177 passagers à bord à atterrir en urgence à Portland (Oregon), l’aéroport de départ. Avec en prime une mini frayeur à bord. Les premiers éléments des enquêtes lancées avaient mis en évidence que des boulons de la porte étaient anormalement dévissés.

« Je suis plus que frustré et déçu »

Lors d’une interview accordée à la chaîne NBC News, Ben Minicucci, le PDG d’Alaska Airlines, a donné dans le détail les conclusions des inspections effectuées sur les avions de la compagnie. Le constat est sans appel : « nous avons trouvé de nombreux boulons desserrés sur nos Boeing 737 Max 9 à la suite de la catastrophe », a déclaré le patron de la compagnie.

« Je suis plus que frustré et déçu » , a-t-il abondé avant de faire part de sa « colère ». « C’est arrivé à Alaska Airlines. C’est arrivé à nos clients et à notre personnel. Et je dem...


Lire la suite sur ParisMatch