Publicité

Nitrates : la note au vitriol de l’Autorité environnementale contre les plans français

La France a déjà été condamnée pour ne pas avoir pris assez de mesures dans sa lutte contre la pollution aux nitrates.  - Credit:DOMINIQUE DELFINO / Biosphoto / Biosphoto via AFP
La France a déjà été condamnée pour ne pas avoir pris assez de mesures dans sa lutte contre la pollution aux nitrates. - Credit:DOMINIQUE DELFINO / Biosphoto / Biosphoto via AFP

Le verdict est sévère. Dans une note adoptée le 23 novembre dernier, l'Autorité environnementale estime que les « plans nitrates » développés par l'exécutif ne sont « pas en adéquation avec les enjeux » environnementaux. Ces plans, adoptés dans le cadre d'une directive européenne, ont pour objet de limiter la pollution de l'air et des eaux par l'utilisation d'azote, produit par les élevages et contenu dans des fertilisants de synthèse.

La 7ᵉ génération des « programmes d'actions nitrates » récemment adoptée « ne satisfait pas l'objectif premier de la directive » et « plus généralement n'est pas en adéquation avec les enjeux de réduction de la pollution des eaux et de l'air par l'azote », estime l'Autorité environnementale dans cette note publiée lundi. Elle a choisi de s'exprimer en « constatant que le faible écho donné aux recommandations des précédents avis n'a permis d'améliorer ni les évaluations environnementales des programmes d'actions ni les programmes eux-mêmes ».

DOSSIER Marées vertes : un danger ignoré

Elle « considère comme peu probable » que le plan nitrates en vigueur « permette à la France d'améliorer la qualité des eaux et de réduire les émissions atmosphériques » et pointe « l'absence de volonté d'infléchir une situation très dégradée ». « La pollution des eaux par les nitrates est liée en grande partie à l'excès de fertilisants azotés de synthèse utilisés par l'agriculture ainsi qu'à l'épandage des effluents des élevages », a expliqué l'Auto [...] Lire la suite