Publicité

Nissan prépare des services de transports autonomes au Japon

Dans le cadre de son plan Nissan Ambition 2030, Nissan vient de dévoiler sa feuille de route pour la commercialisation au Japon de services de mobilité reposant sur la conduite autonome.

Faciliter les déplacements quotidiens des usagers japonais

Le constructeur nippon a pour but de favoriser la mobilité tout en résolvant les problèmes de services de transport des collectivités locales au Japon : en effet, le pays connaît actuellement plusieurs difficultés comme la pénurie de chauffeurs, qui est l'une des conséquences du vieillissement de la population. C'est ainsi que Nissan souhaite proposer de nouveaux services permettant de faciliter la circulation quotidienne des usagers au Japon.
Depuis 2017, Nissan expérimente plusieurs modèles commerciaux de services de mobilité à travers le monde, au Japon ainsi que dans d'autres pays à l'étranger. En effet, depuis 2021, "Namie Smart Mobility", un service de mobilité avec chauffeur , est opérationnel dans la région de Minato Mirai à Yokohama et dans la ville de Namie, dans la préfecture de Fukushima.
Mais Nissan a également testé la mobilité autonome en dehors du Japon, comme à Londres et dans d'autres régions du Royaume-Uni, avec le soutien du gouvernement britannique. Des Leaf dotées de capacités de conduite autonome ont été testés en conditions réelles dans les rues de Londres, dans le cadre du projet ServCity.

Nissan : des services de mobilité et de transports autonomes d'ici 2027

Grâce à ces différentes expériences, Nissan prévoit de proposer des services de mobilité autonomes au Japon en 2027, en collaboration avec les autorités locales ainsi que les opérateurs de transport. Cette année, Nissan commencera les tests d'un tel service dans le...Lire la suite sur Autoplus