Publicité

Nio enregistre une perte de 2.7 milliards d’euros en 2023 !

Nio a annoncé une perte nette de 5,4 milliards de yuans au T4 2023. Le constructeur vise la reprise financière en améliorant ses objectifs commerciaux et en lançant Alps, une nouvelle marque abordable pour rivaliser avec Tesla. Toutefois, Nio envisage des réductions de personnel et des cessions d'activités non essentielles. L'année 2024 s'annonce cruciale pour Nio, cherchant à regagner la confiance des investisseurs et à se positionner dans le marché mondial des VE.

Une course contre la montre

Les données récemment publiées par Nio révèlent une perte nette de 5.4 milliards de yuans au cours du quatrième trimestre 2023, portant le déficit annuel à une somme substantielle de 20.7 milliards de yuans (soit 2.7 milliards d’euros). Bien que la société ait surpassé les prévisions en termes de ventes au dernier trimestre de 2023, la compétition dans le paysage concurrentiel des VE chinois reste féroce. La société doit désormais redresser ses finances et retrouver sa position de leader sur un marché en pleine expansion.
Dans cette tourmente financière, Steven Feng, le directeur financier de Nio, a exprimé la détermination de la société à "prioriser nos objectifs commerciaux, améliorer les capacités du système et optimiser la gestion des coûts" en 2024. Un éclat d'espoir se profile avec le lancement de la toute nouvelle marque Alps qui espère faire de la concurrence à Tesla. Cette marque est destinée au grand public, contrairement à Nio, ses tarifs seront moins élevés et compte donc vendre plus de véhicules.
Les prévisions de Nio pour le premier trimestre indiquent l'expédition de jusqu'à 33 000 voitures, marquant une baisse notable par rapport aux 50 045 véhicules du trimestre précédent....Lire la suite sur Autoplus