Publicité

Nikki Haley perd la primaire républicaine du Nevada contre… personne

“Nikki Haley a subi une défaite embarrassante mardi 6 février”, constate The Washington Post. Dans la primaire républicaine du Nevada, “un scrutin zappé par Donald Trump et ne comptant pas dans l’attribution des délégués qui décideront de l’investiture à la convention du parti, davantage d’électeurs républicains ont choisi l’option ‘aucun de ces candidats’ plutôt que Haley”.

L’ex-ambassadrice aux Nations unies, seule rivale sérieuse de Trump encore en course côté républicain – déjà battue dans l’Iowa et dans le New Hampshire – n’a reçu que 31 % des voix, d’après le décompte à minuit relayé par le quotidien local Las Vegas Review-Journal, alors que plus de 60 % des électeurs ont voté pour “aucun de ces candidats”.

“Nikki est cuite”, a réagi sur Twitter Jon Ralston, qui dirige le site The Nevada Independent. Ajoutant : “Elle ferait aussi bien de jeter l’éponge. Sérieusement.”

Ce résultat “est un nouveau signe de la fervente loyauté des partisans de Trump et du retour de bâton contre tous ceux qui le défient”, souligne le Washington Post.

Une organisation compliquée

Le processus électoral dans le Nevada est “confus” cette année, explique le quotidien. En conflit avec les autorités démocrates de l’État, qui ont instauré des primaires à l’élection présidentielle de novembre, le Parti républicain du Nevada a choisi de maintenir ses traditionnels caucus, qui se tiendront jeudi 8 février. Les candidats pouvaient participer à l’un ou l’autre des événements, Donald Trump ayant opté pour les caucus.

Vu les liens étroits entre Trump et les autorités républicaines de l’État, Nikki Haley et d’autres candidats avaient choisi de ne pas y investir pour faire campagne. En outre, les électeurs qui ne sont affiliés à aucun parti ne peuvent pas participer aux primaires dans le Nevada, explique la radio publique NPR.

Côté démocrate, la situation est plus simple. Candidat à un second mandat, le président Joe Biden – qui ne faisait face à aucun adversaire de taille, note The Nevada Independent – l’a emporté avec près de 90 % des suffrages.

[...] Lire la suite sur Courrier international

Sur le même sujet :