Publicité

Niger : bras de fer entre un syndicat d'anciens mineurs et une filiale d'Orano

Le bras de fer entre un syndicat d'anciens mineurs nigériens et d'une filiale d'Orano, ex-Areva, géant français de l'Uranium. La procédure judiciaire qui les oppose a débuté ce matin. Les anciens mineurs qui ont travaillé plusieurs années au contact de l’uranium accusent l’entreprise de ne pas avoir respecté ses engagements, lors de sa fermeture en 2021 notamment concernant leur suivi médical. Les précisions à Niamey d'Harold Girard


Lire la suite sur FRANCE 24