Publicité

Nicolas Hulot, la maison où il vit reclus en Bretagne

Il vit incognito, ou presque. En 2021, Nicolas Hulot a décidé de « quitter définitivement la vie publique », à la veille de la diffusion d’un « Envoyé Spécial » donnant la parole à plusieurs femmes l’accusant de viols et d’agressions sexuelles.

Des accusations que l’ancien ministre de la Transition écologique et solidaire a démenties avant de se retirer. Et c’est dans sa résidence secondaire à Saint-Lunaire, en Bretagne, que Nicolas Hulot a décidé de se réfugier dès le début de l’affaire en 2018.

Image

Saint-Lunaire, en Bretagne © Google Maps

Nicolas Hulot a acheté sa maison en 2004 pour 1 610 000 euros, d’après sa déclaration de patrimoine faite après son entrée au gouvernement en 2017, avant d’y faire 800 000 euros de travaux. Elle est cependant estimée à 1 500 000 euros seulement, malgré les réaménagements.

Image

La maison de Nicolas Hulot à Saint-Lunaire © YVES QUITTE / BESTIMAGE

Le vent souffle sur les plaines de la Bretagne armoricaine

Avant d’acheter sa villa sur la pointe du Décolle surplombant la Manche, Nicolas Hulot passait déjà tous ses étés dans la commune de Bretagne avec sa femme Florence Lasserre - qui a été élue locale de 2005 à 2013 -, et ses deux fils Nelson et Titouan. Et, bien avant, avec ses parents.

« La maison, j’y habite depuis 15 ans. La plage, je la fréquente depuis que je suis né », disait-il en 2019 aux journalistes du « Soi...


Lire la suite sur ParisMatch