Nicolas Dupont-Aignan propose un poste de ministre à… Jean-Pierre Pernaut !

Jean-Pierre Pernaut se bat actuellement contre un cancer, le deuxième en trois ans.

Dans l’optique où il serait élu président, le candidat réfléchit à son gouvernement. Il pense à Jean-Pierre Pernaut, qui lui a répondu via « Le Parisien ».

Tout candidat à la présidentielle a déjà une idée des ministres qu'il aimerait à ses côtés en cas de victoire. Nicolas Dupont-Aignan aussi. Le candidat de Debout la France, qui tente de convaincre dans les territoires, a pensé à un visage bien connu des Français pour son attachement aux régions : Jean-Pierre Pernaut. Le journaliste de 71 ans s'est vu proposer le poste de ministre de l'Aménagement du territoire par Nicolas Dupont-Aignan. Mais, malheureusement pour l'homme politique, il n'est pas tenté par l'aventure. « Moi, ministre ? J'ai passé l'âge », a répondu le principal intéressé au Parisien.

Toutefois, si dans un premier temps Jean-Pierre Pernaut oppose un refus à Nicolas Dupont-Aignan, l'idée ne semble pas le rebuter pour autant. « Je ne ferme pas totalement la porte. On ne ferme jamais la porte », a-t-il commenté, sans se prononcer sur les idées politiques ou le programme du candidat à la présidentielle, et préférant se concentrer sur sa santé, qu'étudier sérieusement une opportunité politique.

À LIRE AUSSILes pique-assiette s'invitent à la table des présidentiables

Des soucis de santé

Ces dernières années, Jean-Pierre Pernaut - qui n'est plus le présentateur du 13 heures de TF1 depuis fin 2020 - a eu de graves soucis de santé. Après avoir vaincu un cancer de la prostate en 2018, le mari de l'ex-Miss France Nathalie Marquay est désormais suivi pour un cancer du poumon. Après une première phase de traitement, il doit faire de nouvelles analyses pour sa [...] Lire la suite

VIDÉO - Jean-Pierre Pernaut : ce qu'il faut connaître

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles