Nicolas Bedos sur sa vie sentimentale : « Je n’ai jamais été un queutard »

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La date du 17 juillet 2021 restera dans les annales pour Nicolas Bedos. Le réalisateur était en effet à l’honneur au Festival de Cannes où il présentait son dernier film OSS 117 : Alerte rouge en Afrique noire lors de la clôture de l’événement cinématographique. S’il a monté les marches aux côtés de Pierre Niney et Jean Dujardin, les deux têtes d’affiche de la comédie, Nicolas Bedos est aussi apparu tout sourire au bras de sa nouvelle compagne Pauline Desmonts.

Interrogé par Gala, le réalisateur et scénariste est revenu sur cette nouvelle relation en évoquant rapidement son passé sentimental – il a été proche de Doria Tillier, Helena Noguerra et Elsa Zylberstein. « Moi, j'ai essayé plein d'histoires pour trouver la femme de ma vie », explique-t-il en précisant malgré tout ne pas avoir été un consommateur compulsif de femmes contrairement à ce que certaines mauvaises langues pourraient penser. « Je n'ai jamais été un queutard, car le queutard couche pour coucher », clame-t-il dans les pages du magazine en assurant respecter les femmes. « Cela ne veut pas dire se marier à 23 ans et faire quatre enfants », ajoute-t-il.

« Je suis le Musset des années Sarko », s’amuse Nicolas Bedos dans Gala avant de faire quelques confidences sur sa romance avec Pauline Desmonts. S’il est heureux, il n’envisage pas pour l’instant de fonder une famille avec elle. «

Il faut avoir f... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles