Publicité

Nicolas Bedos accusé de viol et agressions sexuelles : cette nouvelle étape qui anime l’enquête

L'univers du cinéma français est actuellement secoué par une affaire des plus sérieuses impliquant Nicolas Bedos, réalisateur et comédien de renom. Visé par une enquête pour viol et agressions sexuelles depuis le 5 juillet, Bedos, 44 ans, a été récemment entendu en tant que suspect libre, une démarche qui marque une étape cruciale dans les investigations. Cette audition, confirmée par des sources proches du dossier, intervient après les déclarations de quatre femmes accusant Bedos de comportements répréhensibles, comme le rapporte Le Point. Le régime d'audition de suspect libre, bien que permettant à l'accusé de quitter l'audition à tout moment, souligne la gravité des accusations portées contre lui. Ces événements interviennent alors que Bedos est déjà sous le coup d'une autre affaire, avec une convocation devant le tribunal correctionnel de Paris prévue en février 2024 pour agression sexuelle en état d'ivresse. Les faits reprochés à Nicolas Bedos remontent à plusieurs années. Parmi les accusatrices, une comédienne et scénariste, connue sous le nom de Chloé, affirme avoir été violée par Bedos en 1999. Une autre femme, Marion, décrit une agression sexuelle survenue en 2017. Malgré l'absence de plaintes formelles, ces témoignages ont suffi à déclencher une enquête approfondie, soulignant la possibilité de poursuites judiciaires indépendamment des actions des victimes présumées.

Nicolas Bados accusé de viol et agressions sexuelles (...)

Lire la suite sur Closer

Saint-Brieuc : elle escalade le grillage de l’école de son fils puis frappe son institutrice
"C’est dealé avec Cyril..." : ces autres SMS qui en diraient long sur les ordres donnés aux chroniqueurs de TPMP
Kim Jong-un en larmes : le dictateur nord-coréen s'effondre lors d'une scène surréaliste
TÉMOIGNAGE. “J’ai vécu ma meilleure vie dans un hôtel de luxe durant un an grâce à mon fiancé richissime”
Sommeil : ces huit signes qui ne trompent pas sur vos nuits trop courtes