Nice: 400 personnes réunies (sans masques) contre le confinement à l'appel de Florian Philippot

Cyrielle Cabot avec AFP
·1 min de lecture

Sur place, l'ancien vice-président du RN a notamment défendu "un esprit de liberté et de résistance face à la folie" sécuritaire relative, selon lui, au Covid-19.

300 à 400 personnes se sont réunies en début d'après-midi vendredi à Nice, pour protester contre les mesures de confinement le week-end mises en place dès ce samedi dans le cadre de la lutte contre le coronavirus.

Capture d'écran Twitter
Capture d'écran Twitter

Les manifestants, dont la majorité ne portaient pas le masque, ont été convoqués par le mouvement des Patriotes de Florian Philippot. L'occasion de dénoncer "une dictature sanitaire". Présent sur place, l'ancien vice-président du RN a quant à lui notamment défendu "un esprit de liberté et de résistance face à la folie" sécuritaire relative, selon lui, au Covid-19.

Il a dénoncé par avance le pass sanitaire évoqué par Emmanuel Macron comme "une rupture majeure de civilisation", qui nous ferait entrer "dans une société profondément inhumaine, une société de zombies".

Les Alpes-Maritimes, de Menton à Théoule-sur-Mer, sont soumises à deux week-ends de confinement. Depuis ce vendredi à 18 heures jusqu'au 1er mars à 6 heures puis du 5 au 8 mars, les déplacements non justifiés par un motif dérogatoire (achats de produits de première nécessité, activité professionnelle, motif médical...) sont interdits.

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :