Publicité

"Ni smartphone, ni console" : Julie Andrieu se confie sur ses enfants de 8 et 11 ans et ses activités avec eux

Une maman stricte ? Face à nos confrères de "Version Femina", Julie Andrieu a évoqué l'éducation de ses enfants Hadrien et Gaïa qu'elle tient à préserver des réseaux sociaux. Un choix qu'elle assume totalement et dont elle est très fière.

Interviewée par Version Femina, Julie Andrieu d'ordinaire très discrète sur sa vie privée a fait de rares confidences concernant son époux Stéphane Delajoux, à qui elle est mariée depuis 2010. La célèbre animatrice de l'émission Les carnets de Julie, qui a fêté son 50e anniversaire le 27 février dernier, a ainsi révélé que sa principale priorité était désormais sa famille, en particulier ses enfants Hadrien, né en octobre 2012 et Gaïa, née en décembre 2015.

"La relation fusionnelle que j'ai eue avec ma mère m'ayant été très précieuse, j'essaie de reproduire un peu ce lien avec mon fils et ma fille. Depuis qu'ils ont 2 ans, je les emmène chaque année faire un petit voyage de quatre jours en tête à tête. Cela nous permet de découvrir une région de France ou une capitale européenne, et d'échanger des choses que l'on ne dirait pas en famille," a-t-elle confié avec tendresse.

Selon elle, avoir des enfants a d'ailleurs été "la plus grande aventure" de sa vie. "Je suis déjà très proche d'eux au quotidien. A 8 et 11 ans, ils n'ont ni smartphone ni console, ce qui nous laisse le temps d'avoir des discussions, de lire et de regarder des films ensemble. En découvrant les films de Jacques Demy, mon fils a ainsi développé une passion dévorante pour Catherine Deneuve, ce qui, à 11 ans, n'est pas banal !"

Nicole Courcel, une maman courageuse

La critique gastronomique a également évoqué sa propre...

Lire la suite


À lire aussi

Maria Teresa et Henri de Luxembourg, "l'alliance du feu et de la glace" : mariés depuis 43 ans, 5 enfants et 7 petits-enfants
Julie Andrieu et ses 3 enfants face à un exhibitionniste en plein restaurant !
MAISON DE STARS Julie Andrieu, sa maison de campagne éloignée de Paris qu'elle a mis 10 ans à trouver