Névrite optique : ce qu’il faut savoir sur la maladie dont souffre Hélène Segara

·1 min de lecture
PARIS, FRANCE - DECEMBER 08: Singer Helene Segara attends the 43rd "Best Awards" Edition At Cercle Interallie on December 08, 2019 in Paris, France. (Photo by Foc Kan/WireImage) (Foc Kan via Getty Images)

La chanteuse souffre d’une maladie rare de l’œil qui l’a contraint à annuler ou reporter plusieurs dates de concert.

C’est le cœur lourd qu’Hélène Segara s’est emparée de son compte Instagram pour annoncer la nouvelle à ses fans. "Après plusieurs mois de lourds traitements, dans le plus grand secret où j’ai toujours tenté de garder le sourire et honorer chacun de mes engagements, je dois me résoudre à limiter ma tournée", a-t-elle écrit dans une publication du 23 février. La chanteuse, qui souffre d’une maladie rare de l’œil, a dû se résoudre à annuler ou reporter certaines dates de concert pour pouvoir se soigner.

Une inflammation du nerf optique

La jurée de La France a un incroyable talent a été touchée par la maladie en 2013. "J'avais 12 de vision à chaque œil quand un jour un rideau est tombé devant les yeux", confiait-elle à Télé Star au mois d’octobre. Sur RTL, Hélène Segara expliquait "être suivie par de grands professeurs" et "subir des implants". Au total, l'interprète de "Je vous aime adieu" a été opérée 17 fois.

La chanteuse souffre d’une névrite optique qui se caractérise par une inflammation du nerf optique, détaille Médisite. L’inflammation du nerf optique perturbe la transmission des informations visuelles des yeux vers le cerveau, ce qui entraîne une baisse soudaine de la capacité visuelle.

Les symptômes se manifestent généralement de manière unilatérale et associent douleurs oculaires et perte de vision partielle ou totale. La maladie se manifeste le plus souvent chez des adultes âgés de 20 à 40 ans et davantage chez les femmes.

VIDÉO - La Minute d'Hélène Ségara