Publicité

Netflix : "le troisième meilleur film du siècle" va quitter la plateforme

Miramax
Miramax

C’est selon nos confrères de la BBC le troisième meilleur film des années 2000, selon un classement établi par le vote de 177 critiques de cinéma. D’ailleurs, les internautes d’AlloCiné ne vont pas dans le sens contraire, puisque le film affiche une note spectateurs de 4,1 sur 5 (et 4,6 sur 5 du côté de la presse française).

Réalisé en 2007, There Will Be Blood est le cinquième long métrage de Paul Thomas Anderson, égérie du cinéma indépendant américain des années 90. Librement adapté du roman Pétrole ! d’Upton Sinclair, le long métrage suit l’histoire de Daniel Plainview, le propriétaire d’une exploitation pétrolière rongé par l’avidité et la haine des autres.

Récit d’une Amérique fondée sur le principe de la réussite motivée par l’appât du gain, There Will Be Blood est un drame extrêmement sombre et cynique qui tranche avec l’aspect dynamique et choral des précédents films du réalisateur. Monochrome et peu dialogué, le film a également la particularité de mettre en scène un protagoniste détestable et misanthrope.

Tandis que les journalistes pourraient évoquer la mise en scène extraordinaire du film, l’excellente bande-originale de Jonny Greenwood ou encore la magnifique photographie signée Robert Elswit, toutes les critiques semblent polarisées par la performance hors-norme de l’interprète principal du film.

Un acteur surdoué, ou complètement fou ?

Le rôle de Daniel Plainview a été confié à Daniel Day-Lewis. Sorti de sa semi-retraite cinq ans plus tôt…

Lire la suite sur AlloCiné

Gangs of New York a 20 ans : un (re)visionnage en Blu-ray s’impose absolument !

Daniel Day Lewis, de Niro... Ces acteurs de l'extrême qui donnent tout pour leurs rôles

Minority Report : faites pause à 22 minutes et 17 secondes, cette réplique a dû être tournée plus de 50 fois !

Minority Report sur Arte : les prédictions du film existent désormais dans la réalité !

Ce soir en famille : sorti il y a plus de 60 ans, ce Disney touche à la perfection

Ce soir à la télé : un conte de Noël avec des frites ? Ça existe !